Publicité

1 octobre 2020 - 16:00

Départ de TJ Stanton

Baseball: les Aigles de Trois-Rivières changeront d'entraîneur

Par Salle des nouvelles

Les Aigles et TJ Stanton ne renouvellent pas leur entente pour la saison 2021. L’entraîneur des Aigles de ces quatre dernières années a accepté un contrat avec les Boulders de New-York.

« TJ nous a rencontré il y a trois semaines pour nous aviser qu’il avait reçu quelques offres. Nous lui avons également fait une proposition, qu’il a refusée », a mentionné René Martin, directeur général des Aigles.

Stanton est arrivé en renfort à la fin de la saison 2016. Durant ces trois saisons complètes à la barre de l’équipe, il a su donner accès aux séries éliminatoires à son équipe à deux reprises.

La pandémie l’a empêché d’entamer sa 4e saison au Stade Quillorama. Au cours de sa carrière avec les Aigles, Stanton a maintenu une fiche de 150 - 147. Il a notamment gagné le prix du gérant de l’année dans la ligue Can-Am en 2019.

« On le remercie pour ces années, il aura fait progresser l’équipe. On est content pour lui de cette opportunité. Nous avons toujours su que TJ avait un intérêt à retourner aux États-Unis. Les réflexions et le processus pour lui trouver un successeur sont déjà entamés depuis un moment. Déjà quelques candidats pointent à l’horizon » a ajouté M. Martin.

L’organisation des Aigles de Trois-Rivières a souhaité un bon succès à TJ Stanton… sauf contre les Aigles!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.