Publicité

3 juillet 2020 - 14:30

L'impossible accueil de 1 000 personnes

Championnat de baseball: pour les Aigles de Trois-Rivières, le temps est écoulé

Par Salle des nouvelles

L’organisation des Aigles de Trois-Rivières en vient aujourd’hui à la conclusion que la présentation d’un championnat de baseball ne pourra voir le jour à l’été 2020.

Les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec ont tenu à remercier tous les intervenants qui leur ont prêté main forte dans les dernières semaines dans cette ultime tentative de présenter aux partisans un projet de baseball de haut niveau dans un environnement sécuritaire.
 
Du point de vu logistique, ce défi a réuni plusieurs acteurs majeurs qui ont démontré leur support envers le baseball professionnel au Québec : les Villes de Trois-Rivières et Québec, la Santé Publique de la Mauricie et Centre-du-Québec, François-Philippe Champagne, Ministre des Affaires Étrangères, le Ministère des Sports, la Fédération de baseball du Québec, les nombreuses organisations du baseball majeur impliquées et les joueurs professionnels à travers l’Amérique du Nord. Un tel partenariat se veut une réussite considérable en soit.

L'impossible accueil de 1 000 personnes
 
Le temps aura finalement manqué aux deux équipes dans l'espoir d'attirer ici les meilleurs joueurs de baseball mineur et indépendant. « Pour réussir cet ambitieux projet, nous devions avoir la possibilité d'admettre 1 000 personnes par soir au stade Quillorama. Sans cet autorisation du gouvernement du Québec, notre projet ne pouvait être viable », Paul Poisson, Président des Aigles de Trois-Rivières.

« Nous sommes évidemment très déçu de ne pouvoir présenter du baseball de calibre professionnel cet été. Contrairement au baseball, le match avait une durée limitée. Nous n'aurons pas eu le temps pour un dernier retrait et c'est ce qui nous fait le plus de peine »,  a souligné René Martin, directeur général des Aigles de Trois-Rivières.

de son côté, Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières a indiqué partager « pleinement la déception des amateurs. Le projet des Aigles était emballant et l'organisation et notre service des Loisirs ont déployés des efforts exceptionnels. On ne peut qu'être désolé de cette nouvelle victime de la pandémie ».

« Rêver un peu »

« La créativité mise de l’avant dans ce beau projet aura permis aux amateurs de baseball de rêver un peu dans cette année tellement incertaine. Les Aigles et les Capitales sont des partenaires inestimables pour le baseball amateur ! », Maxime Lamarche, Directeur général de la Fédération de baseball du Québec.
 
« Depuis plus de 7 ans, le support des partisans envers notre équipe est précieux. C’était la moindre des choses que de s’assurer de tout faire en notre pouvoir pour présenter du baseball à nos fidèles partisans » a conclut Michel Côté, co-propriétaire des Aigles de Trois-Rivières.

La direction des Aigles invite les partisans à communiquer directement avec le bureau administratif au 819 379-0404 à partir de mercredi prochain pour obtenir les modalités de dédommagement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.