Publicité
7 février 2020 - 16:45

Début de la série demain à 20h30 à l'aréna Roland-Rheault

Hockey: le match du Formule Fitness repoussé à Donnacona

Par Salle des nouvelles

La tempête hivernale qui sévit sur le Québec aujourd'hui complique considérablement les conditions routières.  Plusieurs routes et autoroutes étant difficilement pratiquables, voire même fermées à la circulation. La ligue de hockey senior AAA du Québec se voit donc dans l'obligation d'annuler le match #1 de la série huitième de finale "2 de 3" opposant le Formule Fitness de Bécancour au Métal Perreault de Donnacona.

Nouveau format de série

Après évaluation de différents scénarios, les organisations de Bécancour et Donnacona ont accepté, d'un commun accord, de modifier le format de la série, afin de minimiser les changements à l'horaire initialement prévu.  Le traditionnel format en alternance (1-1-1) sera modifié pour un format 1-2.

Ainsi, la série débutera samedi soir (le 8 février) à 20:30, mais à l'aréna Roland-Rheault de Bécancour pour le match #1. Elle se transportera comme prévu le lendemain dimanche, le 9 février 2020 à 15:15 à l'aréna de Donnacona pour le match #2.

Match #3 - Date à déterminer
Advenant que la tenue d'un match ultime #3 soit nécessaire, celui-ci sera joué à l'aréna de Donnacona.  La date demeure à déterminer. Au besoin, la situation sera réévaluée en fonction des disponibilités de glaces et dans un souci de minimiser le retard dans le déroulement de la série quart-de-finale qui suivra face au Bellemare de Louiseville.

Match #1 - Samedi 8 février
20:30 (Aréna Roland-Rheault)
Donnacona (5-16-1-0 | Huitième)
Bécancour (3-18-1-0 | Neuvième)

Match #2 - Dimanche 9 février
15:15 (Aréna de Donnacona)
Bécancour (3-18-1-0 | Neuvième)
Donnacona (5-16-1-0 | Huitième)

Si nécessaire:
Match #3 - Date et heure à déterminer (Aréna de Donnacona)

Bécancour (3-18-1-0 | Neuvième)
Donnacona (5-16-1-0 | Huitième)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.