Publicité
5 décembre 2019 - 12:02

Ligue de hockey senior AAA du Québec

Hockey: Roy et Sénécal se joignent au Formule Fitness de Bécancour

Par Salle des nouvelles

Deux nouvelles sur les transactions récentes ont été annoncées hier par les dirigeants du Formule Fitness de Bécancour.

En premier lieu, la formation bécancouroise récupère le défenseur Samuel Sénécal, qui avait été échangé à La Tuque il y a quelques semaines. Puis, l'homme fort Sébastien Roy se joindra à notre équipe, à compter du prochain weekend, grâce à une transaction avec le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine.

"Nous avions transigé avec les Loups (de La Tuque) et une clause de la transaction disait qu'advenant le cas que Samuel Sénécal ne jouait pas trois matchs avec eux d'ici le 3 décembre, il nous revenait directement. C'est le cas, donc Samuel revient chez nous", a expliqué le directeur général, Dany Paré.

Le joueur qui a connu d'excellentes saisons avec la réputée formation du Collège Français de Longueuil dans la LHJAAAQ.

Enfin, l'homme fort Sébastien Roy a été acquis de la formation du Cap-de-la-Madeleine en retour d'un choix de sixième ronde, soit le choix obtenu des Bisons de Granby dans la transaction Martin Trempe. "Sébastien est un compétiteur qui veut jouer et qui jouera dès vendredi à Nicolet. Nous sommes fiers de l'ajouter à notre équipe", a conclu Dany Paré.

Le Formule Fitness ne disputera qu'un match cette fin de semaine. Il aura lieu ce vendredi à 20h30 contre le Condor à Nicolet. Le prochain match local aura lieu le vendredi 13 décembre à 20h30 alors que les Bisons de Granby seront les visiteurs à l'aréna Roland-Rheault.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.