Publicité
1 novembre 2019 - 09:00

Une nouvelle ère pour les Aigles de Trois-Rivières

Baseball : retour de l'entraîneur T.J. Stanton chez les Aigles

Par Salle des nouvelles

Le directeur général des Aigles de Trois-Rivières, René Martin, a renouvelé sa confiance envers le gérant des Aigles en lui offrant une nouvelle entente pour l’année à venir.
 
« T. J. Stanton a toujours été notre seule option. Il est un recruteur et un meneur d’hommes hors du commun. Évidemment, nous avions les mains liées à la fin de la saison considérant l’incertitude qui planait autour de l’équipe. On ne pouvait pas signer une entente dans ce cadre-là », a déclaré le directeur général.
 
Par ailleurs,  dès le lendemain du sauvetage de l’équipe, la direction réitérait au gérant leur profond désir de le voir poursuivre sa carrière à Trois-Rivières. Malheureusement, les Aigles n’étaient plus seuls dans la course considérant la valeur marchande du gérant de l’année dans la CAN AM.
 
"L'ADN de l'équipe"
 
« Il était normal que T.J. explore les différentes options qui s’offraient à lui », a confirmé Jean Tremblay, président du Groupe Vertdure (actionnaire de l’équipe) qui a participé personnellement aux discussions avec l’ancien artilleur des Capitales. « T.J. Stanton est tatoué Aigle. En effet, même sans contrat, il a pris sur lui de participer au repêchage spécial et a commencé à faire du recrutement. C’est un joueur d’équipe qui place la cause en avant de ses besoins personnels. Il est un peu l’ADN de cette équipe », a-t-il ajouté.

Le retour de T.J. Stanton à la barre des Aigles signifie que Kole Zimmerman sera lui aussi à son poste au début de la saison. On le sait, les deux instructeurs sont littéralement inséparables et se complètent à merveille.
 
La saison de la Ligue Frontier qui débutera  le 15 mai prochain à Joliet dans le Mid-west américain est en préparation au quartier général des Aigles. La pré-vente de billets de saison a atteint un niveau record et la direction de l’équipe et ses ambassadeurs ne ménagent pas les efforts pour qu’on ne parle plus de survie chez les Aigles mais bien d’une nouvelle ère.                                                                   

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.