Publicité
30 septembre 2019 - 14:00

Rencontre sportive

Baseball : les Blue Sox ont mené les Cascades 10 à 1, avant de remettre le couvert ce soir pour une seconde visite

Par Salle des nouvelles

La grande finale de la LBMQ s’amorçait hier à Shawinigan alors que les Blue Sox de Thetford Mines rendaient visite aux Cascades. Les Blue Sox, champions en titre, ont montré leurs couleurs d’entrée de jeu en l’emportant 10 à 1 devant une foule de 487 spectateurs présents au Parc Optimiste.

Les visiteurs ont ouvert la marque dès la manche initiale avec une récolte de quatre points. Après un simple productif de Stéphane Pouliot, Douglas Toro a frappé un circuit de deux points. Par la suite, Jean-Michel Bédard a volé le marbre sur un double vol. À la fin de cette manche, les  Cascades ont menacé. Michel Simard, le partant des Blue Sox y a toutefois mis fin avec un retrait au bâton.

En début de troisième manche, Thetford Mines a montré la porte de sortie au partant des Cascades Luis Munoz, ajoutant deux points sur les simples de Bédard et de Renaud Desjardins. Une fois de plus, Shawinigan a menacé à la fin de la manche, mais Simard a forcé Kevin Gaboury à frapper un roulant avec les coussins tous occupés.

Après un circuit solo de Jérôme Duchesneau en début de quatrième manche, les Blue Sox ont complété la marque avec trois points à la manche suivante. Un sur le simple de Manuel Bouffard et les deux autres sur le coup sûr de Duchesneau. Les Cascades ont inscrit leur seul point en fin de septième manche sur le simple de Marc-Antoine Perron-Rousseau face à Lucas Sérafin, venu
en relève à Simard pour terminer la rencontre.

Michel Simard remporte une quatrième victoire en séries en six décisions, avec une récolte de dix
retraits au bâton. Luis Munoz écope de la défaite, sa quatrième en cinq décisions. Les Blue Sox ont les devants 1 à 0 sur les Cascades.

La série finale 4 de 7 se poursuit dès ce soir à 20 h au stade Desjardins de Thetford Mines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.