Publicité
25 juillet 2019 - 14:00

Lors de sa dernière semaine d’activités, plus de 65 matchs ont été disputés au parc Laviolette de Trois-Rivières

Le Monstre Vert de l'Ouest a couronné des gagnants de la Mauricie

Par Salle des nouvelles

La 3e semaine du Tournoi Moustique Le Monstre Vert de l’Ouest a accueilli 45 équipes des classes A et B lors de sa dernière semaine d’activités. Une semaine où plus de 65 matchs ont été disputés au parc Laviolette de Trois-Rivières.

Dans la classe A les Mercenaires de Mascouche ont défait les Spartiates de Boisbriand pour remporter l’Or alors que les Draveurs de Trois-Rivières de l’entraîneur Sébastien Provencher ont défait les Red Sox de Pointe du Lac pour partir avec la médaille de Bronze.

Les Estacades Marines  de Cap de la Madeleine ont effectué une remontée de 10 points lors de la dernière manche pour amener le match de la médaille d’Or de la classe B en prolongation. Les Estacades Marines l’ont finalement emporté devant l’équipe des Draveurs de Trois-Rivières de coach Champagne. Le Bronze dans la classe B a été remporté par les Jays de l’Asssomption au dépens des Red Sox de Pointe du Lac.

Pierre Gélinas, président du tournoi, a mentionné qu’il s’agit d’une des meilleures années au niveau de la performance des équipes de la Mauricie tant dans le A que le B . 8 équipes représentaient la Mauricie sur un total de 24 dans le A et 8 équipes de la Mauricie étaient inscrites sur un total de 21 dans le B. 

Le mérite Cédric Grondin, qui va à l’arbitre du tournoi, a été remis par le père et la sœur de Cédric à Marc-Olivier Déry .

La préparation pour l’édition 2020 qui sera la 48e pour le Tournoi du Monstre Vert de l’Ouest est déjà débuté.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.