Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mai 2018 - 09:03 | Mis à jour : 09:09

Une bière aux couleurs des Aigles

L’organisation des Aigles de Trois-Rivières est très fière d’annoncer qu’elle offrira dorénavant une nouvelle boisson alcoolisée dans ses concessions. En partenariat avec la microbrasserie Archibald, les amateurs pourront savourer la bière des Aigles, une blanche identifiée aux couleurs de la formation trifluvienne et disponible exclusivement au Stade Stereo+.

Cette initiative, proposée par la microbrasserie Archibald, s'inscrit dans une vague où des équipes sportives s'associent à des brasseurs dans la fabrication d'une bière spéciale.
 
«Nous travaillons sur ce projet depuis plus de deux ans. Une opportunité s’est présentée dans les derniers mois et nous avons sauté sur l’occasion. C’est une énorme fierté de pouvoir miser sur une bière à notre image avec une microbrasserie québécoise», mentionne le directeur général des Aigles, René Martin. 
 
La bière des Aigles Archibald est servie avec sa levure, ce qui lui donne en partie son apparence opaque et trouble. Au nez, on décèle des agrumes et de la coriandre. En bouche, la rondeur de la céréale crue est balancée par une amertume légère. Bière légère aux allures pleines et rondes, la bière des Aigles est très rafraîchissante. Idéale pendant un match de baseball!
 
Levons notre verre à la nouvelle bière des Aigles Archibald, un nouvel incontournable au Stade Stereo+. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.