Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 janvier 2018 - 10:38 | Mis à jour : 10:39

Aigles: De l'expérience au premier coussin

Par Salle des nouvelles

Les Aigles de Trois-Rivières ont embauché leur cinquième joueur d’expérience sur une possibilité de six en vue de la prochaine campagne. Le gérant, TJ Stanton, a convaincu le joueur de premier but Dustin Geiger (Vétéran) de se joindre à la formation de la cité de Laviolette.
 
Geiger est choix de 24e ronde des Cubs de Chicago au repêchage de 2010. L’Américain de 26 ans a évolué avec cette organisation pendant six saisons où il avait connu ses meilleurs moments en 2013 avec les Cubs de Daytona au niveau A+ récoltant 28 doubles, 17 circuits et 86 points produits en 123 matchs. 
 
Lors des saisons 2015 et 2016, il a disputé 191 matchs dans l’Association Américaine, la ligue jumelle à la Can-Am. L’athlète de six pieds et deux pouces a alors maintenu une moyenne au bâton de 0.286 en plus de réussir 111 points produits, 23 circuits et 46 doubles.
 
Ses deux brillantes saisons dans le baseball indépendant lui auront permis de s’entendre avec l’organisation des Marlins de Miami où il a disputé l’an dernier un total de 102 matchs dans le niveau A+ et AA.
 
«L’ajout de Geiger est majeur pour notre équipe. Il possède de la puissance, ce qui va créer un milieu d’alignement très dangereux avec Herrera, Brennan et Roache. De plus, il est excellent défensivement et il a la réputation d’être un très bon leader», mentionne Stanton.

Notons en terminant que Brett Flowers (2013) est le seul joueur dans l’histoire des Aigles ayant disputé plus de 50 matchs en une saison au premier but. La venue d’un vétéran joueur de premier coussin d’impact changera les données assure le groupe d’entraineurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.