Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 janvier 2018 - 14:26

Les patineurs du CPVTR s’illustrent tant sur la scène nationale que régionale

Par Salle des nouvelles

Sélections canadiennes seniors #1
Le club de patinage de vitesse de Sherbrooke accueillait cette fin de semaine, les 64 meilleurs patineurs de vitesse sur courte piste seniors au pays, à l’exception des membres de l’équipe olympique canadienne, lors des Sélections canadiennes seniors #1 sur courte piste.

Pour la première fois de son histoire, 2 patineurs du CPVTR avaient réussi à se faufiler dans la liste des invités. Léa Chamberland Dostie et Philippe Daudelin étaient tous deux à ces Sélections.

Léa Chamberland Dostie
La patineuse de 16 ans de Trois-Rivières a fait tourner bien des têtes ce weekend. Terminant 6e au 500 m, 11e au 1500m et 13e au 1000m, elle a pris le 8e rang de la compétition au cumul des points, parmi l’élite des patineuses au pays !

Chamberland Dostie en a également profité pour améliorer ses chronos à la distance du 500 m et du 1000 m. Parmi les plus jeunes patineuses de la compétition, elle a également eu la chance de participer en finale A du 3000 m, distance prévue pour les 16 premières patineuses au classement général. Elle a pu vivre cette distance, rien de moins, qu’au côté des patineuses de l’équipe nationale ! Toute une expérience pour cette jeune athlète à ses débuts sur ce circuit.

Philippe Daudelin
Réserviste en vue de cette compétition, Philippe Daudelin (14 ans) a été appelé une semaine avant la tenue de l’événement. Malgré le fait qu’il en était à ses premières expériences à compétitionner parmi les meilleurs patineurs au Canada, le plus jeune patineur de ces Sélections ne s’en est pas laissé imposer.

Daudelin a pris le 17e rang au 1500 m, le 27e rang au 1000 m et le 29e rang au 500 m pour terminer au 23e rang au cumul des points de la compétition. Il a également amélioré son meilleur chrono de la saison sur 1000 m.

Pour les 2 patineurs du CPVTR, ce weekend est une expérience à refaire, alors qu’ils seront invités à participer à la 2e tranche de ces Sélections, en mars prochain, à Calgary.

Compétition régionale : impressionnante récolte de 11 médailles !
Simultanément, le Club de patinage de vitesse de Victoriaville recevait la 3e compétition de la saison pour les patineurs de niveau régional. Une très importante délégation de 20 patineurs représentait le CPVTR.

Chez les 10 ans et plus, Dylan Sirois (groupe 4) a connu une journée parfaite en terminant premier sur toutes les distances tant dans ses qualifications que dans ses finales. Ses succès lui ont valu la médaille d’or, au cumul des points de la compétition. Jérémy Turcotte (groupe 2), Antoine Pond (groupe 3) et Simon Beaudoin (groupe 5) sont également montés sur la plus haute marche du podium chez les 6-9 ans.

Maxime Chandonnet (groupe 1), Estelle Duquette (groupe 2) et Maya Govindan-Bernatchez (groupe 5) ont eux aussi très bien fait, alors qu’ils ont mis la main sur la médaille d’argent dans leurs groupes respectifs.

Enfin, Alexis Dubuc-Bilodeau (groupe 1) et Charles Tardif (groupe 6) ont récolté la médaille de bronze alors qu’Ariane Joly (groupe 1) et Anthony Dufresne (groupe 4) ont remporté la médaille de fer (le niveau régional reconnaissant les 4e positions).

Soulignons la 5e place de David Abel (groupe 2), de Jérémy Paquet (groupe 3) et de Elsa Lévesque (groupe 4), la 6e place de William Samson (groupe 1) et de Soraya Akachouchou (groupe 2), la 8e place de Justine Joly (groupe 1), d’Ariane Govindan-Bernatchez (groupe 6) et de Mathilde Savary (groupe 7) et la 10e position de Jacob Fillion (groupe 6).

« Plusieurs patineurs ont amélioré leurs standards en vue de la saison prochaine. Trois patineurs ont réalisé, ce weekend, leurs standards de niveau interrégional, alors qu’ils devront patienter jusqu’à la prochaine saison pour y accéder. Ils rejoignent quatre autres patineurs dans la même situation ! » Cela promet pour ces jeunes de la relève soulignaient fièrement Louis-Étienne Bellavance et Simon C. Serre, entraineur et entraineur-chef du CPVTR.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.