Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 novembre 2017 - 08:27

Talyor Brennan est le premier joueur sous contrat chez les Aigles

Par Salle des nouvelles

L’organisation des Aigles s’est entendue avec le joueur d’impact Taylor Brennan (LS-5). L’américain de 25 ans, acquis le 26 août dernier des Jackals du New Jersey, est le premier joueur avec un contrat en poche en vue de la prochaine saison qui commencera en mai.
 
Brennan a joué les 12 derniers matchs de la dernière saison avec les Aigles. Il a fait une bonne première impression avec une récolte de quatre doubles, sept points produits et une moyenne au bâton de 0.283. Au cumulatif, le joueur d’avant-champ a terminé la saison 2017 avec 18 doubles, deux triples, 10 circuits et 55 points produits.
 
«Je suis très heureux du retour de Taylor la prochaine saison. Ce n’est pas un hasard qu’il soit le premier joueur sous contrat, car j’ai décidé logiquement de commencer par le noyau de l’équipe. Les entraineurs ont été très impressionnés par son jeu, mais surtout par son attitude positive très contagieuse. Je suis persuadé que les amateurs apprécieront Taylor», explique le gérant, TJ Stanton.
 
Brennan se présentera à Trois-Rivières avec 540 parties dans les rangs professionnels au compteur, dont 388 dans l’organisation des Brewers de Milwaukee au niveau recrue, A et A+.
 
Rappelons qu’en plus de Brennan, les Aigles recevront un autre joueur des Jackals. Son identité sera connue ultérieurement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.