X
Rechercher
Publicité

8,1 M$ pour la gestion des eaux usées des zecs et des regroupements de services

durée 14h15
23 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, annonce que, pour les périodes 2021-2022 et 2022-2023, Québec alloue 8,1 M$ à la poursuite de la mise aux normes des dispositifs de gestion des eaux usées dans les campings des zecs, ainsi qu'au soutien du développement de services partagés entre les organismes gestionnaires de zecs (OGZ) à l'échelle régionale.

Plusieurs zecs de chasse et de pêche du Québec offrent des sites de camping à leurs usagers et au public.

C'est dans un souci de respect des normes environnementales en matière de gestion des eaux usées que les organismes gestionnaires de ces territoires et le gouvernement souhaitent améliorer cette offre.

Dans le cadre du Programme d'investissement en immobilisation dans les zecs (volet Mise aux normes des dispositifs de gestion des eaux usées dans les campings), le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs alloue une somme de 6,9 M$ pour assurer la conformité des installations du réseau des zecs aux normes environnementales en vigueur et garantir la coordination de la mesure.

Les modalités spécifiques sont accessibles sur le site Web Zecs Québec.

Par ailleurs, 1,2 M$ seront versés à Zecs Québec pour permettre le maintien et l'embauche de personnel au sein des regroupements régionaux (biologistes, ingénieurs, techniciens de la faune, etc.) afin d'assurer une meilleure offre de services aux OGZ.

Le Ministère souhaite ainsi favoriser le respect des obligations des OGZ et les soutenir dans l'accomplissement de leurs mandats, notamment en matière d'aménagement de la faune, de foresterie ou de protection de la faune et de ses habitats. Citation :

« Grâce à cet investissement, les zecs auront la chance de se doter d'installations septiques modernes respectant les normes environnementales et d'améliorer les services offerts, au bénéfice des divers types de clientèle qui pourront mieux profiter de notre patrimoine collectif exceptionnel, souligne M. Dufour. Cette mesure s'inscrit dans la volonté de notre gouvernement de donner un meilleur accès à la nature et de mettre en valeur notre patrimoine faunique dont les Québécois et Québécoises sont de plus en plus friands. J'encourage les zecs à se prévaloir dès maintenant de ce soutien financier. » 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’Exposition agricole de la MRC de Bécancour ouvre ses portes le 3 juin

Après deux ans de pandémie, l’Exposition agricole de la MRC de Bécancour tiendra sa 40e présentation du 3 au 5 juin sur le site de l’aréna de Saint-Pierre-les-Becquets, indique le communiqué de l’organisation. L’Exposition proposera des activités pour mettre en valeur l’agriculture et l’agroalimentaire, rappelle-t-on. Le président de ...

« Les enfants restez loin des tondeuses à gazon »

Daniel Lanteigne, un doyen du Programme pour enfants amputés (Les Vainqueurs) de l’Association des Amputés de guerre, connaît très bien les conséquences tragiques d’un accident de tracteur de pelouse. À l’âge de six ans, il a subi un accident impliquant une telle machine. Maintenant dans la trentaine et père d’un jeune garçon, il tient plus que ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...