Publicité

12 octobre 2021 - 08:54

Initiation à la pêche

Des pêcheurs en herbe à l’action samedi

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Aire faunique communautaire du lac Saint-Pierre et la Fondation de la faune du Québec ont accueilli samedi au parc de la Pointe aux pins 30 jeunes filles et garçons pour une journée d'initiation à la pêche dans le cadre d’activités du programme Pêche en herbe.

Initié par la Fondation de la faune du Québec pour favoriser la relève à la pêche, ce programme reçoit la collaboration du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), et le soutien financier de son principal partenaire, Canadian Tire.

Soulignons que l'activité offerte par l’AFC du lac Saint-Pierre a été sélectionnée parmi les projets offrant le meilleur encadrement et les meilleures activités de formation auprès des jeunes adeptes de la pêche.

Avec l'autorisation du MFFP, chaque jeune a reçu un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu'à ce qu'il atteigne 18 ans. La Fondation de la faune a aussi remis à chaque jeune une brochure éducative « Moi je pêche avec … Guliver ! » et un ensemble de pêche pour débutant.

Cette année, la Fondation compte rejoindre plus de 17 600 nouveaux adeptes, notamment par l'entremise des organismes locaux qui prennent en charge une activité Pêche en herbe, qui inclut une formation sur la pêche, la sécurité, la réglementation, l’habitat et la biologie du poisson, suivie d’une activité de pêche supervisée.

Plus de 300 000 jeunes initiés

Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d’initier plus de 302 000 jeunes.

« C'est grâce à la qualité des activités présentées aux jeunes et à l'engagement d'organismes comme l’AFC du lac Saint-Pierre que nous pouvons chaque année atteindre nos objectifs de recrutement de nouveaux adeptes de la pêche. Dans la même lignée, j'en profite pour convier les gens de la région à participer à la Fête de la pêche les 7, 8 et 9 juin. En effet, encore cette année, la réglementation de pêche en vigueur demeure modifiée pour permettre à tous et à toutes de pêcher sans permis lors de ces trois jours de festivités tenues aux quatre coins du Québec », conclu André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.