Publicité

21 décembre 2019 - 09:00

Alerte par un résident de Saint-Étienne des Grès

Disparition : le corps de Denise Sauvageau Massicotte a été retrouvé

Par Salle des nouvelles

Le corps d’une femme a été retrouvé dans le secteur de St-Étienne des Grès hier vers 11 h. Quelques heures plus tard, après identification formelle, la Sûreté du Québec a confirmé qu'il s'agissait de Denise Sauvageau Massicotte, disparue mardi 17 décembre.

Un citoyen résidant sur le 4e rang à Saint-Étienne des Grès a contacté les policiers hier pour les informer de la découverte d’un véhicule dans un chemin boisé. Celui-ci s’apparentait au véhicule relié à la disparition de Denise Sauvageau Massicotte. Après validation des policiers, ceux-ci ont confirmé qu’il s’agissait du véhicule recherché. Cependant, aucun occupant ne se trouvait à l’intérieur.

Des recherches ont été rapidement amorcées par les policiers de la Sûreté du Québec, en collaboration avec les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières, afin de localiser la dame portée disparue. Des ressources spécialisées telles que le maître-chien ainsi que des véhicules tout terrain furent mis à contribution.

En milieu d’après-midi, les policiers ont découvert le corps dans un périmètre non loin du véhicule. L'enquête se poursuit pour éclaircir les causes et circonstances du décès de la victime.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.