Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 février 2018 - 10:21

Accident mortel dans le secteur St-Louis de France

Par Salle des nouvelles

Hier soir, vers 18h20, un appel a été logé au 9-1-1 afin de signaler un accident avec blessé impliquant un véhicule et un piéton, à la hauteur du 2665 boulevard Thibeau, secteur St-Louis de France. 

Selon la version du conducteur, celui-ci venait de repartir sur un feu vert, sur le boulevard Thibeau,  direction Sud, à la hauteur de l’intersection de la rue Denis Roy. Il aurait remarqué un piéton sur la chaussée, qui regagnait le trottoir côté Ouest face au restaurant Subway. Arrivé à quelques mètres de celui-ci, l’individu a semblé perdre l’équilibre avant de reculer sur la chaussée. Le conducteur aurait tenté de l’éviter en se déplaçant vers la voie de gauche mais a tout de même heurté le piéton.  

À l’arrivée des ambulanciers, la victime, un homme âgée de 78 ans, présentait une blessure au niveau de la tête qui laissait craindre pour sa vie. Il fut transporté au Centre hospitalier Régional de Trois-Rivières, où malheureusement, son décès fut constaté.  

Un technicien en scène d’accident accompagné du technicien en identité judiciaire ainsi que deux enquêteurs  de la Direction de la police de Trois-Rivières ont été mobilisés sur les lieux une partie de la soirée afin d’analyser la scène de l’accident. La circulation sur le boulevard Thibeau fut interrompue dans les deux directions entre 18h45 et 22h30. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.