Publicité

1 juillet 2021 - 14:00 | Mis à jour : 15:17

École Centrale de La Tuque et école des Bâtisseurs de Shawinigan

Investissement de plus de 56 000$ pour l'embellissement de cours d’école en Mauricie

Par Catherine Deveault

La députée de Laviolette – Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, est annoncer, au nom du ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, une aide financière de plus de 56 000 $ pour permettre la réalisation de deux projets d’embellissement de cours d’école au Centre de services scolaire de l’Énergie.

Un montant de 47 970 $ sera octroyé à l’école Centrale de La Tuque, pour l’ajout de modules de jeux, de parcours psychomoteur et d’une classe extérieure avec plantation d’arbres et arbustes. De son côté, l’école des Bâtisseurs de Shawinigan recevra un montant de 8642 $ pour l’aménagement d’une classe extérieure et d’un parcours psychomoteur avec lignage de jeux au sol.

« Merci aux comités et aux directions des écoles Centrale et des Bâtisseurs d’avoir développé et présenté des projets d’embellissement pour leurs cours d’école. Je suis particulièrement heureuse de savoir que les améliorations apportées à l’école Centrale serviront à toute la communauté », souligne Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette – Saint-Maurice.

« Depuis l'arrivée de notre gouvernement, nous insistons sur l'importance d'avoir de belles écoles, des milieux sains pour nos élèves. Les espaces extérieurs font partie de ces lieux vitaux au cœur de la vie quotidienne des élèves, et la pandémie nous a montré à quel point ils peuvent devenir un endroit intéressant pour l’apprentissage. Grâce à ces investissements, des milliers de jeunes découvriront à l’automne de nouveaux aménagements, dont plusieurs classes extérieures. Rappelons que notre gouvernement a réalisé son engagement d’offrir deux récréations de 20 minutes pour que chaque élève du primaire puisse bouger, socialiser, apprendre et s’amuser », mentionne Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation.

Précisons que l’aide financière annoncée est accordée dans le cadre de la mesure Embellissement des cours d’école pour l’année scolaire 2020-2021 du ministère de l’Éducation. Cette mesure permet de financer divers projets d’aménagement que les centres de services scolaires mettent en œuvre en partenariat avec la communauté, et ce, de façon à stimuler et à rendre plus sécuritaire la pratique d’activités physiques chez les jeunes.

Faits saillants :

  • Au total, 177 projets d’embellissement de cours d’école ont été autorisés cette année grâce à un investissement gouvernemental de 7 213 394 $.

  • Les centres de services scolaires et les commissions scolaires ont été invités à présenter des projets pour l’aménagement de surfaces de jeux, l’installation de modules, la plantation d’arbres ainsi que l’aménagement de terrains de sport (soccer, basketball, etc.), de classes extérieures, de jardins, etc.

  • Le nombre total de projets financés depuis l’année scolaire 2005-2006 et qui ont profité aux enfants et aux familles de partout au Québec est de 2 688.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.