Publicité

18 novembre 2021 - 10:00

IDE Trois-Rivières lance Mon virage écologique

Des nouveaux outils offerts aux PME d’ici pour réduire leur empreinte environnementale

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

IDE Trois-Rivières lance aujourd’hui des nouveaux outils pour aider les entreprises trifluviennes à réduire leur empreinte environnementale.

Soutien financier, formation, accompagnement, conseils d’experts, la plateforme Mon virage écologique se veut un site de référence pour toute PME sensibilisée aux enjeux de développement durable.

Le nouveau fonds est doté d’une enveloppe annuelle de 75 000 $.

Le premier volet couvrira 75 % des dépenses lors de la réalisation d’une étude de préfaisabilité, alors que le volet 2 remboursera 50 % des coûts reliés à des projets économiques durables. Ce deuxième volet est proposé en partenariat avec le Programme d’économie durable d’Éclore.

L’objectif est d’inciter les entreprises à agir pour réduire leur empreinte environnementale. La plateforme créée par l’équipe d’IDE Trois-Rivières propose d’ailleurs plusieurs actions concrètes qu’elles peuvent mettre en place.

Organiser un événement écoresponsable, pratiquer l’économie circulaire, trouver la bonne certification pour son entreprise, gérer l’impact écologique de son entreprise, les contenus sont autant d’outils qui aideront les PME à diminuer leur impact écologique.

Plusieurs suggestions

Les entrepreneurs ouverts à se perfectionner dans le domaine trouveront également sur la plateforme plusieurs suggestions de formations et d’événements auxquels assister.

Alors que le développement durable fait partie intégrante du plan stratégique 2020-2025 d’IDE Trois-Rivières, la mise en place de Mon virage écologique s’est imposée tout naturellement, explique son directeur général, Mario De Tilly.

« Au cours des derniers mois, nous avons fait le constat que nos entreprises étaient prêtes à agir pour réduire leur impact environnemental, mais ne savent pas trop par où commencer. De nombreux programmes et organismes existent pour les soutenir, mais elles ont besoin d’être orientées pour sélectionner ceux qui sont pertinents. La plateforme les aidera à identifier les ressources et les formations adaptées à leurs besoins. Le nouveau fonds Mon Virage écologique, de son côté, se veut complémentaire aux programmes déjà en place et couvrira des dépenses qui n’étaient pas admissibles dans les autres fonds », affirme M. De Tilly.

Deux ressources d’IDE Trois-Rivières, Laurie Neault et Audrey Castonguay, complètent actuellement des formations universitaires spécialisées en développement durable. Celles-ci fourniront donc une aide précieuse en accompagnant les entreprises qui prendront le virage écologique.

Pour plus d’informations et déposer un projet, cliquez ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.