Publicité

3 février 2021 - 16:00

Dans le cadre du Programme d’économie durable

Éclore fonds environnement Trois-Rivières soutient son premier projet

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Fondation Trois-Rivières durable, la Ville de Trois-Rivières et Innovation et Développement économique Trois-Rivières viennent de dévoiler le premier projet soutenu par le Programme d’économie durable d’Éclore fonds environnement Trois-Rivières.

En août 2020, on annonçait la mise en place du premier fonds québécois entièrement dédié à la protection environnementale à l’échelle locale.

Rappelons qu’Éclore soutient des projets environnementaux imaginés par et pour la communauté trifluvienne et qu’il vise trois objectifs clés, soit la réduction des émissions collectives de gaz à effet de serre (GES), la conservation et la mise en valeur des milieux naturels ainsi que le soutien au développement d’une économie durable.

Aujourd’hui, ce grand projet innovant se déploie par la mise en œuvre de son premier programme de financement, le Programme d’Économie durable.

« Éclore sort de sa coquille pour soutenir un projet issu du programme d’économie durable. Je suis fier que ce fonds unique favorise la réalisation d’initiatives alliant environnement, qualité de vie et développement économique », soutient Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières.

Émergence de projets

Ce programme favorise l’émergence de projets qui stimulent l’économie circulaire, les initiatives de recherche en économie durable ou l’implantation de technologies de l’information permettant de réduire l’empreinte environnementale des entreprises.

Le premier projet soutenu par Éclore fonds environnement Trois-Rivières dans le cadre du PED est celui du Conseil régional de l’environnement de la Mauricie (Environnement Mauricie).

Le projet a pour but de bâtir un réseau d’échanges de matières résiduelles entre les entreprises manufacturières grâce à un service d’accompagnement.

Les entreprises ont l’occasion de transformer leurs matières résiduelles en ressources ayant encore de la valeur, grâce à des maillages entre des offres et des demandes locales.

ECM+ concrétise l'idée que les déchets des uns deviennent les matières premières des autres.

Éclore offrira une subvention de 19 350 $ pour la réalisation de ce projet en 2021.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.