Publicité

7 octobre 2020 - 06:00

Annexe du bâtiment de l'Espace 445

IDE Trois-Rivières a inauguré une première ruelle verte au centre-ville

Par Salle des nouvelles

Innovation et Développement économique Trois-Rivières a inauguré la toute première ruelle verte dans son district entrepreneurial innovant, annexée à l’un de ses bâtiments accueillant des entreprises, l’Espace 445.

L’origine du projet visait à aménager et verdir la ruelle située à proximité du bâtiment d’IDE Trois-Rivières (au 445, rue des Volontaires), un espace jusqu’à maintenant inutilisé. Elle permettra désormais d’offrir un espace vert au centre-ville et un endroit de repos pour les citoyens et travailleurs.

Une voûte végétale a été créée à partir d’un procédé innovant de jardins en bac, avec une autonomie hydrique qui nécessite peu d’entretien. Ceux-ci sont connectés en réseau et intégrés à une structure de palissage en bois de cèdre (treillis et tonnelle) de manière à former une longue voûte végétale.

La combinaison des produits biofertilisants et du procédé de culture biologique dans les jardins en réseau permettra le déploiement rapide des plantes grimpantes pour créer une véritable oasis urbaine.

IDE Trois-Rivières a fait affaire avec l’entreprise Organilab afin de développer ces jardins et voûtes, qui constituent l’essence de la ruelle. Du mobilier extérieur (chaises Adirondack, bancs, tables à pique-nique, etc.), des accessoires décoratifs et un système d’éclairage d’appoint le long de la voûte bonifient également l’espace.

Revitaliser des espaces peu exploités

Le projet entre dans une vision de revitaliser le milieu de vie et de travail, dans le cadre du district entrepreneurial innovant, projet que l’équipe d’innovation chez IDE Trois-Rivières développe depuis deux ans.

« C’est un exemple concret de revalorisation d’espaces vacants remplis de potentiels et on souhaite ainsi que ça éveille des idées chez d’autres propriétaires de bâtiments ou d’entreprises. En multipliant ce genre de projet, notre centre-ville deviendra toujours plus attrayant », souligne Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières.

Combattre les ilots de chaleur

Le centre-ville de Trois-Rivières contient de nombreux ilots de chaleur où les températures sont excessivement chaudes durant l’été en raison de l’albédo des surfaces, l’absence de végétation et l’émission accrue de chaleur causée par l’activité industrielle, les transports et la climatisation.

Le projet proposé répond directement aux objectifs visés du « plan d’agriculture urbaine de la Ville de Trois-Rivières ainsi qu’à la priorité d’IDE Trois-Rivières de développer durablement.

L’allée ombragée créée par l’entrelacement des rameaux de vignes et clématites sur les treillis et sur la tonnelle permettra de réduire considérablement la température ambiante ressentie durant les périodes de chaleur (environ 5 degrés Celsius de moins).

Bien que la ruelle n’ait pas pu être installée en mai comme prévu, dû à la COVID-19, elle a été conçue pour résister aux intempéries de l’hiver. Elle sera donc toujours sur place à l’été 2021 et une phase deux est déjà envisagée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.