Publicité

14 juillet 2020 - 12:00

Mesures prises pendant la COVID-19

McDonald's annonce la réouverture des salles à manger à travers le Québec

Par Salle des nouvelles

McDonald’s accueille de nouveau ses clients en restaurant, avec la reprise graduelle du service de commandes à emporter et la réouverture des salles à manger.

Après la réintroduction du service de commandes à emporter dans les 30 emplacements tests au pays, McDonald’s accueille les clients dans ses salles à manger avec de nouvelles mesures de protection.
 
L'ouverture concerne tout le Québec, incluant la région de Trois-Rivières. « En plus de nos normes très rigoureuses de propreté, les restaurants démontreront notre engagement Sécurité+, qui comprend des mesures de sécurité visant à nous assurer que chaque étape de l’expérience McDonald's est sécuritaire pour nos clients et nos employés », indique la direction, par voie de communiqué.

Certains changements seront opérés, dont: des distributeurs de désinfectant pour les mains installés à l’intérieur; des autocollants de sol pour aider les clients à garder leurs distances entre eux; des écrans protecteurs au comptoir; des options de paiement sans contact sont offertes. Les clients peuvent aussi commander avec l’appli McDonald's et payer sur leur téléphone.

Les surfaces fréquemment touchées et tables de la salle à manger seront assainies fréquemment, assure en outre la direction. Les tables de la salle à manger seront clairement marquées afin de respecter la distanciation physique. Le nombre de clients admis à l'intérieur d'un restaurant à la fois sera limité selon la taille du restaurant. Cela s’applique également à la terrasse.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.