Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 avril 2018 - 06:00

La Ville de Nicolet participe au Défi villes intelligentes

Par Salle des nouvelles

La Ville de Nicolet a fièrement déposé lundi sa candidature dans le cadre du défi villes intelligentes d’Infrastructure Canada avec un projet intitulé Chaussée intelligente Nicolet visant à améliorer la mobilité. Plus de 70 citoyens, élus et fonctionnaires municipaux ont mis à la pâte pour apporter des idées technologiques permettant d’améliorer la qualité de vie « les Nicolétaines et Nicolétains ont démontré une belle ouverture et une grande mobilisation autour de ce défi.

Nicolet a déjà mis en place plusieurs actions rendant notre ville davantage intelligente, mais nous souhaitions aller plus loin » précise la mairesse Geneviève Dubois.

« Avec le projet Chaussée intelligente, nous répondons à de réelles problématiques du milieu avec plusieurs solutions technologiques et favorisons un meilleur partage de la route entre piétons, cyclistes et automobilistes. Notre projet est ambitieux et novateur pour une municipalité de notre taille » a souligné la mairesse.

Nicolet a déposé sa candidature dans le volet des municipalités de 30 000 habitants et moins pour un projet maximum de 5 millions de dollars.

Parmi les actions proposées dans le plan visant l’amélioration de la mobilité, on note notamment des traverses pour piétons plus sécuritaires, des feux de circulation intelligents, des chaussées lumineuses ou des capteurs prévenant les automobilistes de la présence d’animaux sur la route.

On souhaite également développer des applications pour des circuits sportifs, culturels ou historiques à l’approche du 350e anniversaire de la Ville en 2022.

La proposition comporte également des actions à la passerelle (vidéosurveillance, capteurs de données pour achalandage, éclairage solaire), en covoiturage, en aide à la décision pour le trafic ou en stationnement intelligent.

Le Défi villes intelligentes

Infrastructure Canada fera connaître les finalistes de ce défi au courant de l’été, finalistes qui devront par la suite élaborer davantage leur candidature en étoffant la faisabilité des actions proposées.

« Nous avons bien hâte d’avoir des nouvelles de notre candidature, nous croyons avoir un excellent dossier, une population qui accueille favorablement cet important projet et qui fait preuve d’une grande ouverture d’esprit et de beaucoup d’originalité, mais aussi une candidature dont les actions pourraient être mises en place dans bien d’autres collectivités au Canada », a conclu Geneviève Dubois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.