Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 février 2018 - 10:52

Kruger reçoit le Prix hommage Coup de coeur – Fierté régionale lors du Gala Radisson 2018 de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières

Par Salle des nouvelles

Lors du 33e Gala Radisson, organisé par la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières afin de célébrer la réussite des entrepreneurs, l’Administration portuaire de Trois-Rivières (APTR) a remis à Kruger le Prix hommage Coup de coeur – Fierté régionale pour son apport au rayonnement de Trois-Rivières et à la vitalité régionale.

Kruger vient d’investir 250 millions de dollars afin de fabriquer du carton doublure haut de gamme 100 % recyclé. Grâce à ce projet, elle a consolidé 270 emplois à l’usine de Trois-Rivières et dépensé environ 40 millions de dollars auprès de fournisseurs locaux. M. Gaétan Boivin, président-directeur général de l’APTR a tenu à féliciter l’entreprise présente dans la région depuis plusieurs décennies : « Kruger est un partenaire de longue date. Ce prix permet de reconnaître leurs efforts et investissements des dernières années dans la communauté trifluvienne. »

D’autres prix décernés lors du gala sont aussi significatifs pour l’APTR. Notamment, l’entreprise Urgence portuaire a reçu le prix Innovation et technologies. Également, deux entreprises que l’APTR accompagne à titre de partenaire se sont vues honorées, soit le Festival International de Danse Encore, qui a été nommée Entreprise culturelle, alors que Le FestiVoix est reparti avec le prix Industrie touristique. L’APTR tient à féliciter les entreprises lauréates, de même que tous les finalistes.

Il est possible de visionner les capsules vidéo présentant les finalistes et les lauréats du Gala
Radisson en allant sur www.cci3r.com .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.