Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 décembre 2017 - 11:07

Investissement de près de 2 millions $

Rien ne se perd, tout se crée... inaugure son nouveau bâtiment à Saint-Sévèr

Par Salle des nouvelles

C’est hier que les propriétaires de l’atelier-boutique Rien ne se perd, tout se crée..., Marie-Claude Trempe et Evelyne Gélinas, ont inauguré leur majestueuse place d’affaires située au 91, rue Principale à Saint-Sévère, dans le comté de Maskinongé. L’ouverture au grand public se tiendra officiellement demain, à compter de 10 h.  
 
Le nouveau bâtiment, aux proportions considérables et à l’architecture délicate, a été conçu avec une préoccupation écologique démontrant bien les valeurs profondes de Rien ne se perd, tout se crée…. Le bois du plancher de la maison qui était érigée sur le site a d’ailleurs été récupéré afin de créer le mobilier de la boutique. Des portes qui ont été, à l’origine, récupérées du glissement de terrain de 1955 à Nicolet font désormais office de cloisons pour les cabines d’essayage. Un impressionnant mur composé de 45 anciennes machines à coudre prend place au centre de la boutique, lui conférant un caractère incomparable. Tout a été mis en œuvre pour mettre en valeur les vêtements, accessoires, chaussures et créations d’artisans dans un environnement confortable, unique et chaleureux. 
 
« Nous sommes extrêmement fières de voir notre projet se concrétiser. Avec la construction de cette nouvelle place d’affaires, nous aurons désormais de vastes locaux où tout sera plus fonctionnel. Notre nouvelle bâtisse regroupe une impressionnante boutique au toit cathédral, nos bureaux, la pièce de la designer, la salle de coupe et de finition des vêtements ainsi que la réception et l’expédition de marchandise. Nous pourrons encore mieux desservir notre clientèle! On est vraiment ravies d’avoir réalisé un tel projet dans le charmant village de 307 personnes qu’est Saint-Sévère ! », a affirmé Mme Marie-Claude Trempe, copropriétaire de l’atelierboutique Rien ne se perd, tout se crée...  
 
UN INVESTISSEMENT DE PRÈS DE 2 MILLIONS $
La construction de la nouvelle bâtisse de 16 000 pieds carrés a nécessité un investissement de près de deux millions de dollars. Le projet a bénéficié du Fonds de diversification économique Mauricie/Centre-du-Québec à la hauteur de 500 000 $. Le député provincial de Maskinongé, Marc H. Plante, était sur place lors de l’inauguration pour en faire l’annonce. Le projet a aussi bénéficié du Programme d’aide aux artisans et aux entreprises en métiers d’art à la hauteur de 30 000 $ (subvention non remboursable), remis par la SODEC. En plus de leurs propres créations, ce sont les créations de plus de 50 artisans de partout au Québec qui sont maintenant présentes dans la nouvelle boutique. On y retrouve des vêtements, des bijoux, des chaussures, des accessoires de cuisine ainsi que des idées-cadeaux pour hommes, femmes et enfants. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.