Publicité

11 août 2021 - 16:00

La septième édition du Long week-end du court 

Un festival dédié aux courts métrages à Trois-Rivières

Par Catherine Deveault

Après une année d’absence, Le long week-end du court, unique festival dédié aux courts métrages à Trois-Rivières, est de retour. Organisée en formule allégée, la septième édition aura lieu le vendredi 20 et le samedi 21 août, au 507 (507, rue St-Georges). Toutes les projections seront gratuites et se dérouleront en extérieur.  

Suite à une année de confinement et de carence en activités culturelles, cette édition estivale est axée sur l’accessibilité, la convivialité et le plaisir de se retrouver. Quatre programmes de courts métrages sont prévus. Avec deux programmes québécois, le festival veut réunir et mettre en vedette les titres incontournables d’ici au public trifluvien qui n’a pas encore eu la chance de les découvrir. De son côté, le volet Trash est de retour avec des films de genre et des trouvailles insolites, tandis que le volet Expérience rassemble des propositions artistiquement audacieuses.  

- Vendredi 20 août, 20h30 : Volet Québec I (Et si on choisissait sa famille) 

- Vendredi 20 août, 22h30 : Volet Trash (Masculinité et crotte de nez) *public averti 

- Samedi 21 août, 20h30 : Volet Québec II (Quitte à y laisser des plumes)  

- Samedi 21 août, 22h30 : Volet Expérience (La face cachée du miroir) *public averti 

Film régionaux

Parmi les films régionaux de la programmation, soulignons Le bourdon, Le cloporte, La dionée et Le colvert – une charmante série d’animations en arrêt sur image réalisée par Suzie Bergeron, dans le volet Québec II. Au volet Trash, la comédie absurde Boulettes de Patrick Gauthier débute devant un comptoir d’échantillons de boulettes de viande à l’épicerie avant de prendre une tournure apocalyptique.

Tourné en Mauricie et se situant entre le documentaire et la fiction, Saint-Tite de Florence Pelletier et Elizabeth Marcoux-Bélair est un récit familial au cœur des rodéos du Festival Western de Saint-Tite – il sera présenté dans le volet Québec I.  

Le samedi 21 août 2021 à 14 h, le cinéaste et poète trifluvien Alexandre Dostie, récipiendaire du dernier Prix du CALQ : l’Artiste de l’année en Mauricie, sera invité à partager ses expériences et ses réflexions lors de la  discussion Au bout de la plage à chiens : Être artiste en région, organisée en collaboration avec Culture Mauricie et La Fabrique culturelle de Télé-Québec et animée par l’artiste performeur Sébastien Goyette Cournoyer. Au cours de cet échange, il sera question des enjeux reliés au travail des artistes habitant la région, ainsi que le rayonnement de leurs œuvres à l’échelle nationale et internationale. 

Plusieurs prix

Pour cette septième édition du Long week-end du court, il y aura le retour du Prix Coup de Cœur La Fabrique culturelle d’une valeur de 500,00 $ remis dans le cadre des deux volets québécois présentés cette année. 

Organisé par la boîte de distribution Travelling, les films qui voyagent, Le long week-end du court est né du désir de l’organisme de partager son amour des courts métrages avec la communauté de Trois-Rivières. L’organisme tient à remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec, ainsi que ses partenaires pour la tenue du festival Le 507, Culture Trois-Rivières, Culture Mauricie, La Fabrique culturelle de Télé Québec, Symptôme, Festival Regard et Pascal Blanchet. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.