Publicité

1 septembre 2020 - 06:00

Gala humoritique "Ce soir on char"

Entrevue vidéo: « Les humoristes ne se font pas prier pour passer le week-end à Trois-Rivières »

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

À la suite du succès du festival Ce soir on char! à Saint-Eustache,  l’Hippodrome de Trois-Rivières accueillera, les 11 et 12 septembre prochains, deux grands galas d’humour qui seront animés en duo par Dominic Paquet et Philippe Bond. Éric Young, président-fondateur du groupe Entourage et originaire de Trois-Rivières, décrit le contexte dans lequel l'événement va se dérouler.

Avec les spectacles tous en pause, deux galas d'humour sont les bienvenus. À Trois-Rivières, 850 véhicules sont attendus pour assister aux spectacles des sept humoristes participants (dont Mariana Mazza, Martin Vachon ou encore Mario Tessier)

Présenté par le groupe Entourage, en collaboration avec le Grand-Prix de trois-Rivières, ce rassemblement célèbre l'humour et la voiture. « Je suis un amoureux du grand prix de Trois-Rivières, souligne Éric Young. Même s'il y a un clin d'oeil à la distanciation, puisque chacun sera dans son char, on le fait aussi pour célébrer la non-venue du grand prix cette année », a-t-il souligné avec le sourire.

Un dynamisme auquel les Trifluviens (et d'autres, prêts à se déplacer!) pourront prendre part les 11 et 12 septembre.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.