Publicité
30 septembre 2019 - 10:00 | Mis à jour : 12:13

Lecture

Le concours « La Chasse aux abonnés » dans les bibliothèques débute bientôt

Par Salle des nouvelles

Le Réseau Biblio lance le concours En octobre, c'est la chasse aux abonnés dans les bibliothèques, afin d’inciter les ctoyens à découvrir ou à redécouvrir les services offerts par les bibliothèques municipales participantes, membres du Réseau biblio du Centre-du-Québec, de Lanaudière et de la Mauricie (CQLM).

Il est possible de s’abonner ou à se réabonner auprès de ces bibliothèques. En remplissant un coupon de participation entre le 1er et le 31 octobre, les participants courent la chance de gagner l’un des trois prix tels qu'un iPod touch, un haut-parleur sans fil Bluetooth étanche ou un radioréveil FM à deux alarmes Bluetooth. Les trois bibliothèques qui auront recruté, au prorata de leur population, le plus d’abonnés (incluant les réabonnements) pourront gagner un prix d’encouragement.

Le Réseau BIBLIO CQLM a pour mission de soutenir les municipalités des milieux rural et semi-urbain dans le maintien et le développement de leur service de bibliothèque publique. Il offre un soutien au fonctionnement, à l’animation et à la promotion en plus d’assurer la gestion et l’accès aux collections et ressources documentaires.

Pour plus de détails, la population est invitée à s’informer auprès du personnel de leur bibliothèque ou sur le portail.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.