Publicité
14 juillet 2019 - 14:00

Bilan 2019

Une 26e édition du FestiVoix inoubliable!

Par Salle des nouvelles

La 26e édition du FestiVoix a été couronné de succès! L’année 2019 sera inoubliable tant au niveau de la fréquentation, de la qualité de la programmation musicale offerte, de l’enthousiame face aux nouveautés qui ont bonifié l’expérience FestiVoix ainsi que sur l’impact économique et touristique que l’événement génère pour la ville de Trois-Rivières. 

Un total de 39 309 droits d’entrées ont trouvé preneur. De ce nombre, 20 215 ont été écoulés en passeports réguliers ou privilèges et 19 094 en billets journaliers. Ces résultats ne comptabilisent pas les entrées pour les enfants de 12 ans et moins qui entrent gratuitement sur le site du FestiVoix, la fréquentation des scènes accessibles gratuitement telles que : la scène Rythme FM des Voix Libres, la scène Les Résidences du Manoir des Voix Chorales, les scènes MARMEN en bars, ainsi que toutes les entrées cumulées en date du 1er juillet où l’accès à tous les concerts du FestiVoix était gratuit pour tous. De plus, l’achat du passeport génère de nombreuses visites sur plusieurs jours par festivalier. 

En 5 ans, le budget global du FestiVoix a augmenté de 53,8 % passant de 2,6 millions à 4 millions. Cette augmentation est signe de la croissance de l’événement qui se bonifie chaque année en terme de programmation musicale, d’expérience clients, d’améliorations au niveau de l’aménagement de même que de la promotion de l’événement à l’extérieur du marché de la Mauricie. Avec ce record de fréquentation, le FestiVoix a reçu une clientèle touristique importante.

À ce sujet, les résultats d’une étude d’achalandage et de provenance réalisée par Segma, suivant les normes de Tourisme Québec, ainsi qu’une étude d’impact économique réalisée par KPMG seront dévoilés dans les prochaines semaines. L’édition 2019 du FestiVoix a engendré de nombreuses retombées économiques, touristiques, culturelles et sociales qui bénéficient à l’ensemble de la communauté, dont font partie les 122 partenaires avec lesquels le FestiVoix a transigé cette année seulement. Des résultats décuplés par l’engouement médiatique qu’a généré l’événement à l’extérieur de la région.

Coups de cœur de la programmation

La programmation musicale fut particulièrement appréciée notamment pour sa diversité qui a su attirer de nombreux types de public : enfants, adolescents, bref, toutes les générations. Les festivaliers ont pu assister à 105 concerts naviguant entre de l’explosif, du poétique et de nombreux moments de grâce tout en y faisant de nombreuses découvertes. 

Parmi les moments qui marqueront à jamais le FestiVoix, notons la venue du concert de The Offspring qui fut le spectacle ayant accueilli le plus grand nombre de spectateurs dans l’histoire de la ville de Trois- Rivières.

Le hip-hop a aussi fait sa marque dans la programmation avec les passages remarqués des artistes Loud et Koriass qui ont attiré une imposante foule de jeunes festivaliers, tout comme le concert du groupe Dead Obies présenté sur la nouvelle scène AAR des Voix Hip-hop située à l’église St-James. Des moments de grâce ont été vécu aux côtés de Cœur de Pirate qui, malgré la pluie, a su conserver toute l’attention de ses nombreux fans réunis sur le site de la scène Hydro-Québec des Voix Multiples.

Il y a aussi eu cette bouffée de poésie qu’a offert le pianiste Jean-Michel Blais en concert de clôture sur cette même scène. Les festivaliers présents ont été emportés par l’émotion. La scène Les Résidences du Manoir des Voix Classiques a vu 4 de ses concerts sur 5 affichés complets à la Maison de la culture, une grande première pour l’événement! La scène Le Trou du diable des Voix Acoustiques a conquis les cœurs des festivaliers qui ont répondu présent tous les soirs de spectacles. Parmi les concerts marquants notons celui de Harry Manx, accompagné du quatuor Esca et celui du slammeur trifluvien David Goudreault.

La folie de Les Louanges s’est emparée des festivaliers qui ont rempli à pleine capacité la Microbrasserie Le Temps d’une Pinte où est située la scène Marmen des Voix Folk. Sur la scène Distillerie Wabasso des Voix Jazz, c’est le concert de la prolifique pianiste et compositrice Lorraine Desmarais qui a su charmer tant l’artiste elle-même que le public. Enfin, la nouvelle vocation de musique du monde de la scène Rythme FM des Voix Libres fut bénéfique puisqu’elle fut prise d’assaut par de nombreux festivaliers venus danser avec Chico Band ou se faire bercer par la poésie de Elisapie. 

L’expérience FestiVoix bonifiée

Peu de temps après l’ouverture de la 26e édition, le mot s’est passé auprès des festivaliers que le tout nouveau Quai Sun Life était l’endroit tout indiqué pour un après-midi familial parfait et une soirée endiablée aux abords du fleuve St-Laurent. En plus d’offrir 400 nouvelles places assises devant écran géant, l’Espace Le Castel fut le parfait ajout à la proposition culinaire offerte sur le site du FestiVoix.

Une fois la nuit tombée, les festivaliers demeuraient confortablement installés, verre de vin à la main afin de poursuivre la soirée à la lueur d’un éclairage délicat. Notons aussi l’œuvre collective de sérigraphies produite par 9 artistes de l’Atelier Presse Papier qui a habillé de façon audacieuse et colorée le tunnel de 150 mètres, porte d’entrée du FestiVoix. 

En plus de ces nouveautés, l’ensemble du site a connu des améliorations importantes qui ont contribué à la bonification de l’expérience FestiVoix complète qui se traduit par la musique certes, mais également par la mise en valeur du patrimoine, l’offre culinaire locale diversifiée, le décor naturel du fleuve St-Laurent et la mise scène du centre-ville ainsi que du quartier historique sous un regard nouveau. 

La culture accessible à tous 

Le FestiVoix a remis à des organisations caritatives et communautaires de la région des dons en billets d’entrées totalisant une valeur de 28 960 $. De plus, avec l’aide de ses 450 bénévoles, le FestiVoix a récolté 14 592 $ en dons en argent sur le site qui seront remis à Opération Enfant Soleil, Leucan Maurcie, la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières ainsi qu’aux fondations du Collège Laflèche et La Canopée.

L’importance de l’accessibilité à la culture pour l’organisation se traduit également avec la gratuité pour les enfants de 12 ans et moins ainsi qu’à travers les 8 concerts présentés en CHSLD et en centres d’hébergement afin de pouvoir offrir la culture aux gens dans l’impossibilité de se déplacer. 

Le succès de la 26e édition du FestiVoix n’aurait pu avoir lieu sans le travail acharné de tous ses artisans, bénévoles, partenaires privés et publics. Le FestiVoix a le vent dans le dos, porté par la confiance du public et de ses festivaliers qui ont tous participés à la progression fulgurante de l’événement qui a plus que jamais sa place parmi les événements majeurs tenus au Québec! 

La 27e édition du FestiVoix aura lieu de 25 juin au 5 juillet 2020.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.