Publicité
15 avril 2019 - 16:00

Exposition sur le thème du printemps avec Dariane Grégoire Poirier

Par Salle des nouvelles

 

Maison et jardins Antoine-Lacombe présente, du 1er au 26 mai 2019, l’exposition Histoire d’un printemps de Dariane Grégoire Poirier. Le vernissage aura lieu le dimanche 5 mai de 13 h à 17 h. Bienvenue à tous, l'entrée est gratuite.

L’exposition est constituée d’une série d’œuvres qui mettent en avant les forces de la nature à travers le temps. L’artiste illustre le désir de retrouver la lumière et la chaleur, un sentiment qui se manifeste bien souvent vers la fin de l’hiver.

Des textes accompagneront les toiles afin de créer, au fil de l’exposition, une histoire de printemps.

Artiste lanaudoise résidente de Saint-Damien, Dariane Grégoire Poirier travaille à la fois comme designer graphique, illustratrice et artiste peintre tout en maniant l’acrylique, l’encre et le mortier de structure. Ses réalisations sont enrichies par la combinaison de ces trois techniques.

Inspirée par la nature du Québec, elle représente celle-ci de manière intuitive. Les Iles-de-la-Madeleine et Saint-Damien dans Lanaudière, lieux où elle a grandi, comptent aussi parmi ses sources d’inspiration. Ses toiles visent à éduquer, à informer et parfois même à dénoncer, au nom de l’environnement naturel qui nous entoure.

Découvrez la faune et la flore du Québec sous un nouveau jour à travers des œuvres expressives qui illustrent la magie de la nature.

Pour plus de détails, abonnez-vous au bulletin électronique l’Info Culture ou consultez le site Web de Maison et jardins Antoine-Lacombe au www.antoinelacombe.com.

 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.