Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 juillet 2018 - 13:10

Widewood : Un trésor caché de Shawinigan à découvrir

La 18ème édition du Festival de la solidarité musicale Widewood aura lieu du 2 au 5 août prochain à l’ancien Camp de vacances Richelieu situé au 1320, Chemin des Défricheurs dans le secteur St-Georges de-Champlain à Shawinigan.  Le Regroupement pour la solidarité musicale en Mauricie a su trouver les trésors cachés du Québec pour faire vivre aux festivaliers une variété culturelle enrichissante.

La programmation musicale est diversifiée et originale et saura plaire à tous les membres de la Famille.  Deux scènes vibreront lors des quatre jours de festivités. On y verra des groupes locaux légendaires tels que : Dan Lemay, The Sun, Frank Adams, Catherine Leduc, Greg Alone, Monteiro Super Project, Oupelaï, ainsi que des formations de qualité des 4 coins de la province tels que : Fanfare Jarry, Lubik, Cloud Collision, Duu, Dave Harmo, Wabo BBQ, Gab Paquet, Clay and Friends, Okapi ainsi que les grands gagnants des dernières Francouvertes: LaF.  De plus, Whomboozle jouera un match d’improvisation divine samedi am, Suni-ai Yoga offrira du Yoga le matin et la traditionnelle joute d’impro musicale entre les musiciens du Widewood se tiendra samedi pm.

Le Baptême cérémonial, le concours Royal de Moustache couronnant le Grand Pinch, le Tournoi international de Fers du dimanche, les jamms de fin de soirée, les nombreux scandales et l’animation du maître de cérémonie Marcias Portelance font du Widewood un événement unique dans la région et au Québec.  Citron et Tutu s’assurera de nourrir sainement les festivaliers. Pour se relever fièrement le grand brunch des survivants est offert le dimanche matin. Évidemment, les micro-brasseries de la région sont à l’honneur : Trou du diable, A la fût, Broadway et Grand-bois pimenteront de leurs épices spéciales cette recette magique.  En nouveauté : la tente Chill Quetzal Kombucha où sera servi ce délicieux breuvage préparé avec amour localement dans une ambiance décontractée.

Outre la musique, le Widewood est une occasion de rassembler les gens. « Le Widewood c’est une bonne dose de folie nécessaire. C’est une rencontre entre amis qui dure des jours où s’entremêlent fou rire, bonne bouffe, excellente musique, nuits étoilées et moustaches. Le Widewood, c’est l’amour de ma vie! Il ne m’a jamais déçu et me surprend toujours. » explique Caroline Chartier, festivalière depuis de nombreuses années.

Achetez votre passeport weekend (camping en tente gratuit, supplément pour roulotte) à seulement 50$ en prévente au www.widewood.net. Des billets seront aussi disponibles à la porte.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.