Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mai 2018 - 13:57

Le Moulin seigneurial ouvre ses portes pour l’été

Par Salle des nouvelles

À compter du 26 mai prochain, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac ouvre ses portes aux visiteurs pour la saison estivale en offrant au public une programmation haute en couleurs.

Afin de lancer la saison, l’entrée au Moulin sera gratuite le 26 mai, pour le Rallye des bonnes causes, organisé en collaboration avec Plein Air Ville-Joie. Profitez-en pour vous immerger dans le quotidien des travailleurs d’antan en explorant le moulin à farine datant de l’époque seigneuriale et la scierie construite au milieu du 20e siècle.

Les expositions permanentes Maître meunier et Farine de Bois guideront le visiteur à travers ce retour dans le temps.

De plus, les activités éducatives offertes au moulin, sur réservation, telles que l’atelier de fabrication de pain artisanal, feront le bonheur des tout-petits.

En outre, l’exposition de l’artiste peintre Claude-Michel Guilbert prendra place dans la galerie d’art du logis du meunier, du 27 mai au 13 juin 2018.

Reconnu pour le dynamisme de sa technique et le caractère explosif de ses œuvres aux couleurs éclatantes, l’artiste originaire de Pointe-du-Lac fera vibrer l’âme du Moulin par l’énergie communicative de ses toiles.

Le musée est ouvert tous les jours du 27 mai au 28 octobre 2018 entre 10h et 17h en juin, septembre et octobre, et entre 10h et 18h en juillet et août.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.