Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Financement de projets

4,6 millions $ à La Tuque pour des projets de développement économique

durée 09h00
15 mars 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Le Service de développement économique et forestier (SDÉF) de la Ville de La Tuque a reçu la confirmation qu’il disposerait d’un budget de 4,6 millions de dollars pour les cinq prochaines années pour réaliser et financer des projets dans l’agglomération de La Tuque.

L’entente avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation permet à La Tuque de disposer d’un montant de 918 113 $ par année pour les 5 ans de l’entente se terminant au 31 mars 2025, indique le communiqué de la ville.

Parmi les objectifs, on note la mise en œuvre de projets pour attirer et fidéliser les travailleurs, améliorer l’offre de service aux citoyens, soutenir le développement économique et l’entrepreneuriat, le développement et la promotion de bonnes pratiques environnementales.

Les projets et les propositions concernent tous les organismes et entreprises dans divers domaines que ce soit des initiatives « proposées et coordonnées par les organismes municipaux, les communautés autochtones, les conseils de bande, les coopératives, les organismes à but non lucratif, les entreprises privées, de même que les organismes des réseaux du milieu de l’éducation », indique-t-on.

Il s’agit de soumettre les projets en prenant « connaissance du cadre de vitalisation ; un guide pour déterminer si leur initiative respecte les priorités établies par l’agglomération de La Tuque ». Les détails se trouvent sur le site web de La Tuque sur la page du SDÉF

« Les actions posées dans ce cadre permettront à l’agglomération de La Tuque d’être plus attrayante et d’améliorer la qualité de vie de la population. Je remercie toutes les personnes qui travailleront ensemble pour rendre leur milieu encore meilleur », souligne la ministre Andrée Laforest, responsable des Affaires municipales et de l’Habitation

Pour le président du conseil d’agglomération et maire de La Tuque, M Luc Martel, « cette aide financière est un levier important qui nous permet de voir grand. Ce fonds doit servir à la réalisation de projets adaptés à notre communauté, qui sauront répondre aux besoins des citoyens de l’ensemble de l’agglomération de La Tuque, incluant nos communautés Atikamekw avec qui nous voulons développer des projets enrichissants pour tous. C’est une démarche que nous allons réaliser en équipe. Nous avons besoin de gens qui ont des idées à nous partager et que nous pourrons aider à réaliser. »

Le Service de développement économique et forestier (SDÉF) La Tuque est un service municipal offert par la Ville de La Tuque. Des conseils techniques et des outils financiers y sont disponibles pour les projets réalisés dans l’agglomération de La Tuque. Il s’agit d’un guichet unique de services permettant aux promoteurs privés d’obtenir un accompagnement au démarrage, à l’acquisition, à la modernisation et à la croissance de leur entreprise.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Le prix moyen d'une maison en août était de 67 % supérieur au «niveau abordable»

Le directeur parlementaire du budget affirme que le prix national moyen d'une propriété en février était supérieur de plus de 50 % à ce qu'il était il y a deux ans, avant la pandémie. Dans un nouveau rapport, publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) indique que le prix national moyen des propriétés au Canada est ainsi passé de 551 ...

21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...