Publicité

9 décembre 2021 - 15:00

Dans le cadre de l’opération provinciale « OPS Fêtes 2021 »

Passeport vaccinal : les policiers de Trois-Rivières visiteront les bars et restaurants

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Direction de la police de Trois-Rivières (DPTR) annonce que des effectifs additionnels seront ajoutés à partir d’aujourd’hui jusqu’au 11 décembre ainsi que du 16 au 18 décembre, dans le cadre de l’opération provinciale « OPS Fêtes 2021 ».

Initiée par le Ministère de la Sécurité publique, elle vise à favoriser le respect des mesures, liées notamment à l’application du passeport vaccinal.

Considérant que ces journées seront propices aux partys de bureau et autres rencontres festives, les policiers lors de leurs visites auront notamment le mandat de soutenir les exploitants, les organisateurs d’événements et les propriétaires, qui doivent appliquer les mesures relatives au passeport vaccinal.

Les policiers devront également s’assurer de l’application des mesures sanitaires toujours en vigueur, en lien avec la distanciation sociale et le port du masque, lorsqu’applicable, ainsi que la réponse aux dénonciations citoyennes.

La DPTR espère que ces visites préventives inciteront la population à maintenir le respect des consignes édictées par la Santé publique, particulièrement pour la période du temps des Fêtes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.