Publicité

7 décembre 2021 - 08:29

100 000 $ seront investis

Nicolet crée le premier fonds au Québec pour des nouvelles places en garderie

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Nicolet et sa mairesse, Geneviève Dubois, viennent d'annoncer la création d'un nouveau fonds, au montant de 100 000 $, qui servira à la création de nouvelles places en garderie sur le territoire nicolétain.

Cette initiative, qui est une première au Québec sous forme de fonds dédié, permettra de répondre à l'importante demande des familles, qui voit le nom de leur(s) enfant(s) être inscrit sur une liste d'attente dans le but d'accéder à une place en service de garde.

« Le manque de 54 places en garderie uniquement sur notre territoire suscite énormément d'inquiétudes chez nos familles, et par la création de ce fonds, la Ville de Nicolet encouragera les responsables de lieux de garde publics et privés à concrétiser rapidement leurs intentions. Ce fonds est très attendu par les responsables de nos services de garde, et il permettra de mettre de l'avant des initiatives tangibles qui auront des retombées directes pour nos familles », affirme Mme Dubois, qui est très fière de la proactivité de la Ville de Nicolet dans ce dossier.

Pour le directeur général et responsable du développement économique de la Ville de Nicolet, cette initiative, en plus d'avoir des impacts directs sur la qualité de vie des familles nicolétaines, permettra de soutenir le développement économique de la municipalité.

« Ce fonds représente un atout indéniable pour continuer de soutenir la croissance d'une ville comme la nôtre. Cette idée est ambitieuse et viendra soutenir nos efforts de consolidation de notre économie de services. Par la mise en place de ce fonds, la Ville de Nicolet continue à se démarquer sur la scène nationale quant à la qualité de vie qu'on y retrouve. Je tiens également à mentionner notre équipe municipale agira toujours comme facilitatrice lorsque des projets de services de garde nous seront présentés », précise Mathieu Audet.

Un comité, formé d'élus municipaux, de gens œuvrant dans le milieu des services de garde ainsi que d'un représentant de l'administration nicolétaine, sera formé afin d'établir les critères plus précis du fonds et afin d'analyser les projets qui seront reçus.

« Pour les membres du conseil municipal, il était très primordial que notre fonds réponde à des besoins concrets du milieu. Pour ce faire, nous allons former un comité comprenant des gens qui connaissent la réalité fine des services de garde. Un appel au public sera fait après la période des Fêtes », termine Geneviève Dubois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.