Publicité

21 octobre 2021 - 09:37

21e édition de la Journée maritime québécoise

Des conférences et des activités pour faire découvrir l’industrie maritime aux jeunes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) vient d'annoncer la concrétisation de différentes initiatives qui se tiendront le 26 octobre prochain dans le cadre de la 21e édition de la Journée maritime québécoise.

Sous le thème « L'industrie maritime, un monde à découvrir », la Sodes présentera deux conférences virtuelles ainsi que des activités pour les plus jeunes qui mettront en lumière les avancées technologiques, environnementales et sociales du monde maritime ainsi que les possibilités de carrière.

En collaboration avec la SODES et le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie maritime (CSMOIM), l'équipe de recrutement de l'Institut maritime du Québec (IMQ) animera une activité virtuelle ouverte à tous les élèves, du préscolaire au secondaire, qui permettra de démystifier les métiers maritimes.

Les trois partenaires proposent aux enseignantes et enseignants du Québec des activités afin de sensibiliser les jeunes à l'industrie maritime, à l'importance de celle-ci dans leur quotidien et aux opportunités de carrière franchement intéressantes qui se dessinent.

Projet Mars

La première conférence sera donnée par Jean-Christophe Gauthier Marquis, responsable du projet MARS chez Innovation maritime et enseignant à l'Institut maritime du Québec depuis 2017.

Le projet MARS (Maritime Acoustic Research Station) consiste à implanter et opérer une station de recherche acoustique sous-marine de niveau international sur le Saint-Laurent.

M. Gauthier Marquis expliquera comment ce projet pourra contribuer de manière significative à la réduction des impacts sonores de la navigation sur la faune marine.

Pour écouter la conférence de M. Gauthier Marquis, rendez-vous sur la page Facebook de la Journée maritime québécoise le 26 octobre à 13h30.

L'industrie maritime, une grande industrie

Amoureux du fleuve Saint-Laurent, Gaston Déry est impliqué au sein de l'industrie maritime depuis une quinzaine d'années et présente une feuille de route diversifiée sur les plans économique, social et environnemental.

Selon M. Déry, le fleuve Saint-Laurent appartient au patrimoine collectif du Québec. Il est le lieu identitaire le plus présent au cœur des Québécois, tant sur les plans historique, patrimonial, social, culturel, économique et familial.

Il demeure essentiel de préserver ce caractère unique. Il constitue la ressource naturelle de base du Québec qui doit être gérée dans une perspective de durabilité.

Pour assister à la conférence grand public de M. Déry, rendez-vous sur la page Facebook de la Journée maritime québécoise le 26 octobre à 17h30.

« Nous sommes honorés de pouvoir compter sur deux experts de renom pour promouvoir différentes initiatives qui démontrent que le secteur maritime est dynamique et à l'avant-garde en matière de développement durable et de responsabilité sociale », termine Mathieu St-Pierre, président-directeur général de la Sodes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.