Publicité

15 octobre 2021 - 09:43

Plus de 575 personnes de quatre associations différentes se réuniront

Trois-Rivières accueille un très grand rassemblement en sécurité incendie et civile

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Trois-Rivières sera l’hôte en fin de semaine d’un des plus grands rassemblements d’intervenants en sécurité incendie et civile jamais tenu au même endroit au Québec.

Cet événement marquera un nouveau départ pour le tourisme d’affaires à Trois-Rivières, dont le marché a connu un ralentissement important à cause de la pandémie.

À partir d’aujourd’hui et jusqu’à mardi, plus de 575 personnes de quatre associations différentes se réuniront en respect des règles sanitaires au Centre d’événements et de congrès interactifs (CECI) pour des conférences, des expositions et des formations dans le domaine.

Près de 1500 nuitées seront générées par cet important événement, alors que les participants dormiront à l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott mais également au Holiday Inn Express et Suites, aux Suites de Laviolette et à l’Hôtel Oui GO!

2,3 M$ de retombées

Les retombées économiques sont évaluées à plus de 2,3 M$.

Le directeur de la sécurité incendie et civile de la Ville de Trois-Rivières, Dany Cloutier, est l’instigateur de ce grand happening.

« C’est un immense honneur d’accueillir chez nous ce grand rassemblement. En marge de son 53e Congrès annuel, l’Association des gestionnaires en sécurité incendie et civile du Québec (AGSICQ) reçoit les séminaires de l’Association des techniciens en prévention des incendies du Québec (ATPIQ), de l’Association de sécurité civile du Québec (ASCQ) et de la Fédération québécoise des intervenants en sécurité incendie (FQISI). Ils seront tous réunis successivement à Trois-Rivières pour la tenue de conférences, de perfectionnements et d’expositions. »

L’équipe tourisme d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières a été impliquée de près dans le démarchage de cet événement, sur lequel elle travaille depuis 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.