Publicité

13 octobre 2021 - 14:00

L’événement aura lieu durant 10 jours consécutifs

La tournée végé prolongée à Trois-Rivières

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Trois-Rivières Centre a décidé de faire vivre autrement Trois-Rivières à table et proposera pour une deuxième année consécutive son initiative automnale, La tournée végé.

Une formule table d’hôte gastronomique trois services, complètement végés, sera proposée par les neuf restaurants participants.

Les restaurateurs du centre-ville de Trois-Rivières feront découvrir aux participants des saveurs incomparables au prix de 35$ pour un repas trois services, et ce, à même leurs restaurants.

En raison de son grand succès de l’an dernier, l’événement aura lieu cette année sur dix jours consécutifs soit du 21 au 31 octobre prochain.

La présidente de Trois-Rivières Centre, Joanie Turcotte, se dit fière d’annoncer que l’événement se fera sur une plus longue période cette année.

« Le succès que les restaurateurs participants ont eu l’an dernier démontre l’engouement des gens pour les options végétariennes. C’est pourquoi nous proposons une Tournée dans les restaurants participants, qui eux, tourneront leurs menus pour proposer une table d’hôte 100% végé pendant plus d’une semaine. »

Les restaurateurs participants cette année sont Angéline Bar Ristorante, Le Buck – pub gastronomique, Les Contrebandiers, Madame Woo, La Maison de Débauche par Le Carlito, Le Petit Beurré, le Poivre Noir, le Rouge Vin et Le Temps d’une Pinte.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.