Publicité

8 septembre 2021 - 15:00

C’est une première au Québec

Un Marché volontaire du carbone aux retombées locales à Trois-Rivières

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Fondation Trois-Rivières durable, la Ville de Trois-Rivières et Innovation et Développement économique Trois-Rivières viennent de lancer le Marché volontaire du carbone d’Éclore.

Éclore est le tout premier fonds municipal québécois entièrement dédié à la protection environnementale à l’échelle locale.

Depuis son lancement, trois de ses quatre programmes de financement ont soutenu un total de dix projets environnementaux totalisant un montant de 265 650 $ remis aux entreprises, organismes et organisations trifluviennes pour la réalisation de leur projet.

Le lancement du Marché volontaire du carbone d’Éclore permet de déployer le quatrième programme de financement du fonds, le Programme de réduction et captation des GES (PRCGES), tout en mettant sur pieds une plateforme de compensation des émissions de GES accessible à tous.

Unique au Québec

Il s’agit d’un projet unique au Québec qui se distingue des marchés existants, une initiative municipale dont les retombées sont exclusivement locales.

« Le marché volontaire d’Éclore est la dernière pièce maîtresse de notre vision de développement durable! Nous avons su, en équipe, mettre en place une plateforme qui permet non seulement de financer des projets issus de notre communauté, mais également de compenser les émissions de GES tout en contribuant à la réalisation de plus de projets locaux. C’est une belle roue qui tourne », soutient le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

Grâce au Marché volontaire du carbone d’Éclore, tous les citoyens, organisations et entreprises volontaires peuvent contribuer dès maintenant à la réduction des émissions GES à l’échelle locale en adhérant à l’un de ces profils :

• Le Profil Projets invite les organisations et entreprises admissibles à compléter le processus du Programme de réduction et captation des GES (PRCGES) afin d’améliorer leurs processus internes tout en diminuant leur empreinte carbone. La réalisation des projets issus du PRCGES permet de transformer des réductions de GES en crédits carbone achetables sur le Marché volontaire du carbone d’Éclore ;

• Le Profil Compensation s’adresse à toute la communauté trifluvienne, citoyen comme organisation, voulant prendre part à la solution en compensant leurs émissions de GES via la plateforme d’Éclore. Les crédits carbone achetés permettront de financer la réalisation d’encore plus de projets locaux issus du PRCGES.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.