Publicité
27 septembre 2019 - 06:00 | Mis à jour : 10:31

Sécurité

Une entrave à la circulation aujourd'hui dès 13 h dans le cadre de la marche pour le climat

Par Salle des nouvelles

La Direction de la police de Trois Rivières informe la population d’un possible ralentissement de la circulation, vendredi le 27 septembre entre 13 h et 14 h 30, dans le cadre d’une marche organisée en partance de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UTQR).

Cette marche organisée par le groupe La planète s’invite à l’Université vise à sensibiliser la population sur les changements climatiques. Elle prendra le départ sous le coup de 13 h 00 sur les terrains de l’UQTR, en se dirigeant vers le boulevard des Récollets en direction Est. Par la suite, les participants vont emprunter le boulevard des Forges en direction sud jusqu’à la rue Notre-Dame, avant de se terminer sur les terrains du parc Champlain, vers 15 h 00.

Un nombre important de participants est attendu. Les patrouilleurs de la Direction de la police de Trois-Rivières viendront encadrer l’événement tout le long du parcours. Ceux-ci demandent la collaboration des automobilistes afin d’emprunter des trajets alternatifs pour éviter une congestion sur le boulevard des Forges en direction sud, dans cette plage horaire.

À noter que les transports seront gratuits aujourd'hui. Le plan de la marche de ce 27 septembre est détaillé en illustration.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.