Publicité
11 septembre 2019 - 11:15

Secteur Lac-à-la-Tortue

L’étape des travaux d’asphaltage des rues bientôt terminée

Par Salle des nouvelles

Les travaux d’asphaltage au chantier Lac-à-la-Tortue, entrepris en juillet dernier, seront terminés au cours des prochains jours.

En tout, près de 25 kilomètres ont été pavés. D’ailleurs, cette phase s’accompagne d’une réfection des terrains, en bordure des rues. Ces interventions se font de manière continue et se déclinent comme suit :

1. Réparation de l’entrée des propriétés avec ajustement de la pente pour le raccordement à la rue; 2. Réparation des terrains et ensemencement sur l’emprise municipale en bordure de rue. 

Les demandes d’information en lien avec les travaux doivent être acheminées aux responsables du chantier sur votre rue. Ils sont facilement identifiables avec leurs dossards Pluritech. Les citoyens peuvent aussi, en tout temps, communiquer avec le Service aux citoyens au 819 536-7200 ou à l'adresse [email protected]. Les agentes acheminent rapidement et efficacement les requêtes nécessitant une intervention des équipes de la Ville. 

La Ville invite les citoyens à interagir de manière courtoise et respectueuse avec le personnel municipal et les équipes de travail sur le terrain. 

Pour obtenir toute l’information concernant les travaux du secteur Lac-à-la-Tortue, il est possible de consulter la carte d’avancement des travaux au www.shawinigan.ca/lat

Consciente des inconvénients occasionnés, la Ville de Shawinigan remercie la population pour sa collaboration. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.