Publicité
11 juillet 2019 - 09:00

Plus de ressources pour mieux répondre à la demande grandissante

Ménagez-vous gérera la Coopérative de solidarité d'aide à domicile de l'Énergie

Par Salle des nouvelles

C’est avec plaisir que Ménagez-vous et la Coopérative de solidarité d’aide à domicile de l’Énergie annonçaient hier que leurs organisations s’allient afin de répondre davantage aux besoins de la population du Grand Shawinigan. Dorénavant, c’est Ménagez-vous qui assurera la relève de la gestion de la Coopérative, avec une permanence au bureau de Shawinigan. 

En fait, il s’agit d’une nouvelle structure et d’une nouvelle équipe à l’administration de la Coopérative. L’organisme demeure, car il est important que le territoire de l’Énergie ait accès à des services d’une organisation située sur le territoire. 

« Nous sommes fiers de prendre les rênes de la Coop, d’autant plus que nous conservons les employés de l’organisme. D’ailleurs, leurs conditions de travail seront majorées en vue d’atteindre celles offertes aux employés de Ménagez-vous. Grâce à nos ressources et nos effectifs, nous sommes prêts à répondre aux besoins des gens du Grand Shawinigan », a affirmé monsieur Martin-Charles St-Pierre, directeur général associé chez Ménagez-vous. 

Cette annonce a été accueillie avec joie du côté du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

« Pour nous, c’est une excellente nouvelle! Depuis quelques années, nous savons qu’il y avait une longue liste d’attente de personnes qui réclamaient un coup de main. Pour différentes raisons, les suivis ne pouvaient malheureusement pas être assurés de façon assidue. Nous sommes donc très heureux de constater qu’avec ce changement, les listes d’attente à Shawinigan pour des besoins d’aide à domicile feront bientôt partie du passé », s'est réjouie madame Evelyne Pagé, directrice adjointe, Services dans la communauté Rive-Nord, direction des programmes du soutien à l’autonomie de la personne âgée pour le CIUSSS-MCQ. 

D’ailleurs, à cet effet, l’équipe de Ménagez-vous s’engage à donner suite aux demandes reçues, et ce, dans les meilleurs délais. Les gens qui nécessitent de l’aide à domicile sont invités à communiquer avec la Coopérative de solidarité d’aide à domicile de l’Énergie au 819 537-6060. 

Quant au maire de Shawinigan, il voit ce changement d’un bon œil.

« Pour la Ville de Shawinigan, la poursuite des activités de cette organisation est très positive. Le bien-être de nos citoyens est primordial et le fait que Ménagez-vous gère maintenant la Coop et assure ainsi un service adéquat à notre population, c’est très bénéfique. Ménagez-vous souhaite augmenter significativement le nombre de préposés sur le territoire et nous ne pouvons qu’applaudir cette initiative », a souligné monsieur Michel Angers. 

Emplois disponibles

L’organisation a déjà presque doublé son nombre d’effectifs, suite à deux journées d’embauche effectuées il y a deux semaines, passant d’une vingtaine d’employés à 35. Mais ce n’est qu’un début :

« Cette entreprise a déjà employé près de 120 personnes, nous ne voyons pas pourquoi il en serait autrement dans les années à venir, considérant les besoins de la population », a expliqué madame France Leclerc, directrice générale associée de Ménagez-vous. 

C’est donc dire que plusieurs emplois sont disponibles. Les personnes intéressées à postuler pour un poste d’aide à domicile peuvent le faire dès maintenant auprès de la Coopérative d’aide à domicile de l’Énergie (en personne ou par courriel). À noter que les salaires sont compétitifs et qu’une prime de 100 $ est offerte après 3 mois de service. De plus, si l’employé réfère une personne qui demeure en poste au moins 6 mois, celui-ci reçoit une prime supplémentaire de 100 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.