Publicité
16 mai 2019 - 12:02

Texte commandité

L’aération de la pelouse

Par Texte Commandité

 

 

Vous avez remarqué que l’eau s’accumule à certains endroits sur votre gazon après une averse, que votre pelouse est plutôt clairsemée et que les mauvaises prolifèrent… Il est probable que votre gazon se soit compacté en raison des passages répétés et du poids de la neige durant l’hiver, par exemple. Il existe pourtant une technique toute simple qui permet de remédier à la situation : l’aération du gazon.

En quoi consiste la technique?

Pour aérer votre pelouse, il vous suffit de faire des trous d’une dizaine de centimètres de profond à une dizaine de centimètres les uns des autres, sur toute la surface de votre gazon. Vous pouvez réaliser cette tâche vous-même, en louant l’appareil destiné à cet usage, ou demander à l’entreprise chargée de l’entretien de votre pelouse de le faire pour vous.

Les trous au sol peuvent être effectués de deux manières. Il est possible de piquer le sol avec une pointe ou encore d’extraire de petites carottes du sol. C’est d’ailleurs pourquoi on appelle parfois cette pratique « carottage ». La deuxième méthode est également plus recommandée que l’autre.

L’aération du gazon peut être pratiquée à la fin du printemps, ce qui laisse à votre pelouse tout le reste de la saison chaude pour s’épanouir, ou encore au début de l’automne. Cette seconde option permet au sol d’absorber plus rapidement la neige fondue lorsque le temps se réchauffe.

De nombreux bienfaits

Il faut également savoir que l’aération du gazon est l’une des pratiques culturales les plus efficaces pour permettre à la pelouse de pousser mieux et plus facilement. Les avantages de la technique sont donc nombreux et vous aident à obtenir un gazon résistant et vigoureux de plusieurs façons.

Le premier avantage, qui a une incidence sur tous les autres, est bien sûr que cela permet de décompacter le sol. Ainsi, votre sol redevient perméable à l’air et à l’eau. Non seulement le sol respire-t-il mieux, mais l’eau et les nutriments provenant de l’engrais peuvent aussi pénétrer le sol plus en profondeur.

Un autre avantage important du carottage est qu’il améliore grandement la structure du sol. Ce faisant, le développement racinaire de votre pelouse a l’occasion de prendre de l’expansion. L’enracinement peut se faire en profondeur et les racines deviennent alors plus résistantes. Cette croissance soutenue donne une pelouse beaucoup plus dense qui laisse ainsi peu de place à la prolifération des mauvaises herbes.

Enfin, tout cela favorise un aspect crucial dans la pousse du gazon : l’accès aux nutriments. En effet, plus les racines sont nombreuses et profondes, plus cela facilite leur capacité à absorber les nutriments nécessaires à une croissance adéquate du gazon. Les racines deviennent donc plus fortes, grâce à l’aération, et le gazon prend également de la vigueur.

En somme, l’aération du gazon semble une mesure d’entretien assez anodine, alors qu’il s’agit pourtant d’une mesure qui permet de donner vitalité, densité et résistance à votre pelouse de façon naturelle, c’est-à-dire sans ajouter d’engrais chimique. Par ailleurs, comme il s’agit d’une tâche plutôt simple, vous avez tout avantage à l’appliquer occasionnellement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.