Publicité
28 octobre 2014 - 08:54

Renouvellement de mandat pour François Dupuis

Trois-Rivières - L’Administration portuaire de Trois-Rivières annonce le renouvellement du mandat de François Dupuis
au sein du conseil d’administration de l’APTR. Il s’agira du 3e mandat de M. Dupuis.

« C’est avec grand plaisir que nous avons accueilli la décision du gouvernement fédéral de renouveler le mandat de François Dupuis au sein de notre Conseil, déclare le président du Conseil, Cléo Marchand. M. Dupuis œuvre dans la région depuis de nombreuses années et il a une excellente connaissance des dossiers du Port de Trois-Rivières et de leur importance pour l’essor de la Mauricie. Tant l’APTR que les membres du conseil d’administration sont privilégiés de pouvoir bénéficier des compétences et de l’expérience d’un gestionnaire comme M. François Dupuis. »

François Dupuis est associé responsable des services fiscaux pour la région de la Mauricie pour la firme Raymond Chabot Grant Thornton. Il est détenteur d'un diplôme de comptable en management accrédité du Québec, d'un diplôme de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec, d'une maîtrise en fiscalité et d'un baccalauréat en administration des affaires de l'Université de Sherbrooke.

Depuis 1988, il travaille dans un cabinet de comptables agréés de Trois-Rivières. De 1985 à 1988, il a travaillé dans des cabinets de comptables agréés de Montréal et de Sherbrooke. Il est membre de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec et donne souvent des conférences traitant de fiscalité.

Source: Port Trois-Rivières

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.