Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mai 2018 - 09:30 | Mis à jour : 09:54

Mathias Guillette enchaîne les victoires

Par Salle des nouvelles

L’athlète de catégorie Cadet de l’Équipe Vélo Mauricie, Mathias Guillemette a participé le week-end dernier au Grand Prix cycliste de Charlevoix.

Pour une première année, les athlètes de la catégorie Cadet pouvaient participer à trois des quatre disciplines qui étaient prévues à l’événement.

Samedi dernier, Mathias Guillemette a participé au Contre-la-montre sur les routes de la région de Baie-Saint-Paul. Il a réalisé toute une performance avec un temps de 0:25:43 pour une vitesse moyenne 44,3 km/h sur une distance de 19 km.

Avec cette excellente performance qui est digne de mention, il s’est mérité la 1re place sur le podium des cadets, en comparaison avec les temps des catégories supérieures, ce temps lui donnerait une 9e place chez les Juniors  et une 17e place chez les Seniors 1 et tout cela avec un vélo de route, un braquet de 50x14 et des roues profilés de 40mm max.

En après-midi, il a participé à la discipline de l’Ascension (12,5 km, dénivelé positif de 380 mètres, pente maximale de 24 %) et il a terminé en 4e place avec un temps de 0:28:43.

Dimanche matin, c’était le circuit routier de 47 km dans les hautes terres au nord de Baie-Saint-Paul. Il a terminé en 3e place.

Puisque cet événement était sous la forme d’un tour, le temps de chaque discipline était cumulé pour un temps global du Grand Prix cycliste de Charlevoix. Mathias Guillemette a terminé en 2e place de la catégorie Cadet à 5 secondes de Félix-Olivier Moreau qui a remporté le cumulatif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.