Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 octobre 2017 - 15:33

Programme d’excellence des Patriotes de l’UQTR

Patrick Léonard est le nouveau préposé à l’équipement des Patriotes de l’UQTR

Par Salle des nouvelles

Le programme d’excellence des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières est fier d’annoncer que Patrick Léonard sera le nouveau préposé à l’équipement de la formation de hockey.

Évoluant depuis presque 30 ans à ce poste dans la LHJMQ et ayant déjà gagné deux Coupes Mémorial, Léonard a décidé qu’il avait besoin de stabilité. Ayant déménagé à cinq reprises en cinq ans, il a préféré mettre sa famille en avant, lui qui est père de deux jeunes enfants. Le réseau universitaire lui permettra de réduire grandement son nombre de déplacements, en plus de lui assurer une stabilité à long terme.

Les Patriotes étaient un choix parfait pour toute sa famille. De plus, Léonard souligne qu’en connaissant déjà les entraîneurs Hubert et Gravel, cela devrait faciliter sa transition dans l’équipe et dans la ligue, lui qui devra traiter avec une différentes clientèle de joueurs

« La ville de Trois-Rivières et les Patriotes représentaient une belle opportunité et un nouveau défi. En plus d’avoir ma belle-famille qui habite ici, le réseau universitaire m’apportera stabilité, c’était un choix qui allait profiter à toute la famille.» souligne le nouveau préposé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.