Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 février 2017 - 10:37

L'organisation des Aigles ajoute un imposant joueur de premier but à leur alignement

Par Salle des nouvelles

Les Aigles de Trois-Rivières ont ajouté Zach Mathieu à leur alignement. Le joueur de premier but de six pieds huit pouces et deux cent quatre-vingts livres a disputé trois saisons dans le réseau des Mets de New York, organisation qui l’a réclamé au 16e tour du repêchage de 2013. 

Mathieu a connu beaucoup de succès dans les rangs universitaires. L’athlète originaire de Derry, dans l’État du New Hampshire, a porté les couleurs des Ravens de l’Université de Franklin Pierce pendant trois saisons où il a maintenu une excellente moyenne au bâton de 0.333. Il a ajouté à sa fiche 22 circuits, 128 points produits et 33 buts volés.

«En plus de posséder un gros gabarit, Zach est un excellent athlète. Après son repêchage, il n’a jamais eu l’opportunité de jouer chaque jour. J’ai très hâte de voir comment il réagira dans un environnement qui sera, à mon avis, gagnant pour lui. C’est également un très beau projet pour notre entraineur des frappeurs Chris Torres», explique le gérant, TJ Stanton. 

Notons que la nouvelle acquisition des Aigles a été nommée, en 2010, le joueur de basketball de l’année, au niveau de l’école secondaire, du New Hampshire. Cet honneur est voté chaque année par les médias de la région. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.