Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 février 2017 - 08:17 | Mis à jour : 08:41

Les Gouverneurs de Trois-Rivières Novice B sont champions du tournoi de St-Georges-de-Champlain

Par Salle des nouvelles

Le tournoi Novice de St-Georges-de-Champlain se déroulait du 22 au 29 janvier dernier.

Les Gouverneurs ont joué leur première partie contre L`Extrême de Grand-Mère, une équipe qu'ils avaient déjà battu auparavant.

À 3-0 pour les Gouverneurs après 2 périodes, l’Extrême a réussi à marquer 2 buts pour mettre la marque a 3-2 mais le gardien a fait des petits miracles et le match c'est terminé 4-2 pour les Gouverneurs.

Pour la 2ieme partie, Les Gouverneurs affrontaient les Barons du Cap-De-La-Madeleine, une équipe mieux classée au classement qu’ils avaient battu une fois en fusillade cette saison.
 
Même si l’équipe a dominé au niveau des tirs au but (18 contre 6), la marque finale fût de 1-1. 3 joueurs étaient absents pour la partie, étant pris dans un carambolage sur l’autoroute 55.

Le dernier match de la ronde préliminaire était contre une équipe inconnue, Les Explorateurs de Terrebonne. La partie était de 0 à 0 après 2 périodes, malgré une domination au niveau des tirs au filet.

Le vent a fini par tourner en 3ieme période et les Gouverneurs ont explosé avec 4 buts. Pointage final 4-0.

Pour le match de demi final, dimanche matin, Les Gouverneurs faisaient face aux Voyageurs de Mascouche, une équipe qui semblait avoir un bon tournoi. Partie très excitante du début à la fin.

En avance 4-2 après 2 périodes, les Gouverneurs ont bien joué en 3ieme période mais les Voyageurs ont fait mieux et ils ont marqué 2 buts pour égaliser la marque à 4-4. 
Durant la période supplémentaire, après 5:58, un joueur des Gouverneurs s’échappe et se fait faire trébucher, la rondelle se rend au gardien qui a de la difficulté à la maîtriser. Un autre joueur qui suivait a réussi à récupérer la rondelle, contourner le gardien et marquer le but qui mettait fin au match. Le banc des joueurs a explosé de joie, plusieurs joueurs en pleuraient et certains entraineurs avaient la larme à l’œil.

Direction la grande final le dimanche après-midi.
Encore une fois contre les Barons du Cap-De-La-Madeleine, que les Gouverneurs avaient fait match nul dans la 2ieme partie du tournoi. Les 2 gardiens ont fait des arrêts incroyables.

Les Gouverneurs en avance 2-0 en début de 3ieme période. Un mauvais rebond de la bande a joué un tour à un de nos joueurs, ce qui donna la chance aux Barons de mettre la partie 2-1. Quelques minutes plus tard, les joueurs des Gouverneurs a qui la bande avait joué un mauvais tour, a réussi à se reconcentrer et aller marquer le 3ieme but de son équipe et donner petit coussin de 2 buts. Les 4 dernières minutes de jeu ont été plutôt défensives et les Gouverneurs ont réussi à remporter le match. Évidemment les joueurs, entraîneurs et parents étaient plus que content du résultat.

Les Gouverneurs ont reçu leur coupe 'Stanley' du tournoi ainsi que la bannière des champions. Les joueurs se promenaient sur la glace avec la coupe, devant les parents et amis. 

Les joueurs ont travaillé extrêmement fort durant les matchs et c'est pour cette raison que le personnel d’entraineurs et parents sont si fiers.

Sur la photo:
Rangée du haut: Marc Surprenant, Patrick Grosleau, Luc Chicoine, Pascal Therrien, Eric Perron (entraineur chef)
Rangée en dessous: Robin Kelhetter (71), Émile grosleau (75), Charles Cloutier (26), Emercik Raymond (78), Maxime Therrien (2), Christophe Gélinas (23), Charles-Antoine Chenard (22)
En dessous (rangée du milieu): Jean Daoust (15), Yuri Labonté (17), Jérémy Surprenant (79), Chad Morin(24)
En bas: Mathys Lalonde (14), Louis-Thomas Chicoine (51), Samuel Perron (21), Ayrad Achach (36)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.