Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2016 - 14:01

L’Académie Les Aigles : Nouvelle équipe et offre diversifiée

Par Salle des nouvelles

L’Académie Les Aigles fait peau neuve pour sa cinquième année d’existence. En plus des traditionnelles semaines de relâche et estivale, les jeunes joueurs de baseball pourront participer à des cliniques de perfectionnement quotidienne et bénéficier des conseils d’un tout nouveau groupe d’entraineurs chevronnés.

Développer la relève chez les Aigles c’est beaucoup plus que la gestion des programmes junior élite et des Aigles de la Mauricie AA. 

«Tel que commencé depuis mon entrée en fonction en 2015, nous mettons à profit l’ensemble de notre structure, nos ressources, pour un maximum de joueurs, entraineurs et associations de notre région», explique le directeur général, René Martin. 

L’Académie Les Aigles est réservée aux jeunes âgés entre 8 et 14 ans. La programmation 2017 sera composée de cliniques de perfectionnement, de camps de perfectionnement, de cliniques d’avant-match, de l’Académie U15 ainsi que de la journée des entraineurs. 

Des entraineurs de qualité 
La nouvelle équipe de direction technique regroupe TJ Stanton, gérant des Aigles Can-Am, Matthew Rusch, entraineur-lanceur des Aigles Can-Am, Jean-Philippe Lemay, entraineur-chef des Aigles junior, Steeve Ager, directeur de la structure Relève des Aigles, et Rémi Doucet, entraineur des Aigles moustique AA et ancien entraineur-chef des Aigles junior. 

Ces hommes de baseball bâtiront des entrainement adaptés aux différents groupes de joueurs qui participeront aux nombreuses activités de l’Académie Les Aigles. 

Nous vous invitons à consulter le site internet des Aigles (www.lesaiglestr.com) sous l’onglet Dans la communauté - Académie Les Aigles afin d’obtenir plus de détails à propos de la programmation 2017. L’inscription et le paiement se feront dorénavant en ligne. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.