Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 janvier 2015 - 05:00 | Mis à jour : 07:52

Nouveau local, même ambiance

CrossFit TR: quand la passion fait foi de tout

Anne-Sophie Bois

Par Anne-Sophie Bois, Journaliste

Twitter Anne-Sophie Bois
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les équipes sportives sont souvent comparées à de grandes familles. Lorsque vient le temps de parler d’entraînement individuel, cet aspect est fréquemment mis de côté au profit des performances. Cependant, c’est loin d’être l’ambiance qu’on retrouve chez CrossFit TR.

Les mots individualisme et compétition ne font pas partie du vocabulaire du propriétaire, Nicolas Fournier. Ce dernier prône plutôt l’entraide, la convivialité et le dépassement de soi. Selon lui, peu importe qui franchit la porte de son nouveau local, situé au 2575, rue Girard, tous doivent apprendre la base: les différentes techniques.

Aller au bout de ses rêves

Depuis le début janvier, CrossFit TR, qui était situé auparavant au centre-ville, a déménagé dans un local deux fois plus grand.

« La principale raison de ce déménagement est pour faire correctement de l’haltérophilie. On ne pouvait pas laisser tomber des barres à l’autre local. Désormais, je vais pouvoir accueillir des professionnels pour venir donner des séminaires. Mon objectif est que cet agrandissement ne changera en rien à  l’ambiance qu’on retrouvait sur la rue St-Antoine », explique celui qui a fait ajouter deux douches pour accommoder sa clientèle.

Cette nouvelle acquisition était très attendue de la part du propriétaire, mais également de la part des athlètes qui ont le CF3R tatoué sur le coeur.

« Depuis le 25 septembre 2011, il y a eu un long cheminement. Je suis content d’avoir déménagé et d’être rendu à cette étape. Aujourd’hui, lorsque je regarde le local, c’est vraiment le gym que je désirais depuis le début », sourit l'athlète, reconnaissant de toute l’aide qu’il a eu au fil des années.

En plus des trois entraînements principaux, soit l’haltérophilie, la gymnastique et l’athlétisme, Nicolas Fournier aimerait bien ajouter des séances de CrossFit endurance pour les athlètes qui font de la longue distance (par exemple, le cyclisme). Il songe même à faire sa certification pour offrir des cours de CrossFit Kids, afin de donner le goût aux enfants de bouger.

« Au centre-ville, on avait certaines contraintes pour aller s’entraîner dehors. Maintenant, l’été, avec le parc en face du local, on va pouvoir faire la majorité de nos entraînements à l’extérieur », ajoute-t-il.

Cinq essais gratuits

Pour être en mesure de comprendre et de pratique une majorité de mouvement, des cartes de cinq essais gratuits sont disponibles du 1er au 28 février.

* À noter que les rénovations du nouveau local ne sont pas tout à fait terminées, mais qu’il est possible de s’entraîner.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.