Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 10:15

Les types d'ingénieurs les plus recherchés pour un emploi junior

Article commandité

Diplôme en poche, un ingénieur doit passer par une étape incontournable de son parcours professionnel : l'apprentissage au poste d'ingénieur junior.

Qu'est-ce qu'un ingénieur junior ?

« Il s’agit d’une période d’apprentissage qui va permettre à l’ingénieur junior d’acquérir l’expérience et les compétences nécessaires pour parvenir à exercer la profession

avec une pleine autonomie », selon l’Ordre des Ingénieurs du Québec (OIQ).

Pour accéder au statut d'ingénieur en titre, c'est une étape transitoire nécessaire. Après l’obtention du diplôme, il faut commencer à exercer les fonctions d’ingénieurs juniors pendant 36 mois avant de prétendre à un poste d'ingénieur diplômé.

Les futurs ingénieurs n'ont guère à s'inquiéter, car leur profession est en demande. Ils peuvent trouver un emploi d'ingénieur junior sur une plateforme dédiée aux ingénieurs au Québec et faire leur choix en fonction de leurs aspirations. Quels secteurs sont les plus demandeurs ?

Dans la fonction publique

Les secteurs les plus en demande d'ingénieurs juniors :

  • Construction et entretien des infrastructures

  • Sécurité des véhicules, circulation, signalisation et sécurité routière

  • Construction et entretien des bâtiments

  • Eau et environnement

  • Santé et sécurité du travail

  • Exploration et exploitation

  • Agriculture

  • Efficacité énergétique

  • Télécommunications

  • Optimisation des processus et amélioration continue

Dans le secteur privé

En 2017, les spécialités liées au génie mécanique ou électrique sont les plus en demande d'ingénieurs juniors, suivies de près par le génie civil, selon le spécialiste Randstad.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes :

  • il y a environ 8 300 postes à pourvoir en ingénierie au pays

  • en moyenne, les recruteurs prennent 49 jours à pourvoir un poste en ingénierie

  • le Canada central (Québec et Ontario) constitue présentement le meilleur marché de l’emploi

Des secteurs de haute technologie à fort potentiel de croissance sont actuellement demandeurs d'ingénieurs juniors, comme :

  • le médical (et les biotechnologies)

  • la robotisation, l'automation

  • l’aérospatial

Le génie civil est toujours demandeur

Les projets d'aménagement des infrastructures existantes ou la construction de nouvelles infrastructures sont également toutes voiles dehors de nos jours au Québec. Les coûts totaux des projets d’entretien, de rénovation et de construction des infrastructures s’élèvent à environ 4 milliards $ par an dans le ministère du Transport. Cette forte hausse de la demande entraîne l’augmentation de recherche de nouveaux professionnels du génie civil.

Et les salaires ?

Un ingénieur junior pourra compter sur un salaire oscillant entre 40 000 $ et 48 000 $ annuels environ. Par la suite, les salaires d'ingénieurs diplômés débutants démarrent autour de 57 300 $ en moyenne pour atteindre 93 500 $ en moyenne au grade de senior.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.