Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 10:18

Prendre des cours de guitare ou de batterie : avantages et inconvénients

Article commandité

Vous aimez la musique. Le rock, la pop, la salsa, le jazz, la musique classique, etc. Ou un peu de tout. Vous l'écoutez partout, tout le temps. Il vous arrive même d'aller à des concerts. Vous rêvez d'apprendre à jouer d'un instrument, mais après avoir essayé une guitare ou une batterie, vous réalisez que c'est plus difficile que vous ne pensiez. Pourtant, lors du dernier concert auquel vous avez assisté, le guitariste ne regardait jamais ses mains, le batteur ne jetait pas un coup d'œil à ses fûts. Tout avait l'air si facile. Pas de panique ! Que l'on soit prédisposé ou pas, chacun de nous peut devenir musicien.

Guitare ou batterie ?

Ces deux instruments sont évidemment différents. La guitare est axée sur la mélodie, tandis que la batterie s'occupe du rythme. Les questions clés à se poser.

En écoutant une chanson, vous fredonnez les notes ou vous torturez vos cuisses en tapant le rythme ?

Lorsque vous regardez un groupe jouer, quel musicien attire votre regard ?

Vous habitez en appartement ou dans une maison ?

La guitare est un instrument qui prend peu de place, beaucoup moins qu'une batterie.

On peut jouer de la guitare au casque ou simplement sans ampli.

La batterie est un instrument acoustique, nécessairement très bruyant. Il existe des batteries électroniques sur lesquelles on peut jouer au casque. Attention si vous êtes en appartement, la grosse caisse, même électronique s'entend et fait vibrer les planchers.

Vous souhaitez jouer dans un groupe ?

Les guitaristes sont nombreux, les batteurs sont une espèce rare.

Vous aimez vous défouler ?

N'omettez pas la dimension physique inhérente à la batterie. Vous y développerez une musculature athlétique qui fera craquer les filles... comme les garçons.

Apprendre, mais comment ?

Plusieurs solutions s'offrent à vous. Leurs avantages ?

L’école de musique.

Privilégiez un lieu proche de chez vous, vous vous y rendrez plus régulièrement. Prenez le temps de discuter avec le professeur du style que vous aimez et de la nature de vos ambitions musicales.

  • Cours collectif : motivant, car chaque élève travaille les mêmes exercices, il saura évaluer rapidement sa progression.

  • Cours particulier : plus cher, le professeur s'adaptera à votre rythme de travail, vous progresserez plus vite.

Les cours à domicile

Ils vous éviteront les déplacements intempestifs, l'enseignant se rendant chez vous avec son matériel. Le tarif sera plus élevé que dans une école.

Cours sur internet

Tutoriaux, vidéos, gratuits ou payants, consultez différents sites, vous y trouverez de tout. Dans le bon comme dans le pire.

Sachez seulement que vous serez livré à vous-même et que vous risquez de prendre de mauvaises habitudes qu'il sera de plus en plus difficile de gommer.

Quelle méthode ?

Vos progrès ne dépendront que de votre travail. En musique, mieux vaut travailler dix minutes par jour qu'une heure par semaine. L'apprentissage vous paraîtra fastidieux. Insistez et, surtout, prenez-y du plaisir. On dit bien jouer de la musique, le verbe est important !

L’essentiel est avant tout de prendre des cours de guitare avec une approche pédagogique efficace, ou de batterie selon votre préférence.

Au-delà de la méthode, apprenez à jouer des morceaux que vous aimez. Vous y trouverez une source de motivation supplémentaire.

Vous voilà maintenant en possession des bonnes infos pour faire un choix. Quel qu'il soit, gardez bien en tête que la musique, comme le bon vin ou un repas entre amis, est un moment de partage. De plus, que vous deveniez un virtuose ou simplement en amateur, elle nous apprend une qualité en voie de disparition, l'humilité. Vous trouverez toujours meilleur musicien que vous.

Alors plus d’hésitation, lancez-vous !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.